“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Comment l'Union patronale du Var se réjouit du Pacte et dessine l'avenir

Mis à jour le 29/06/2018 à 11:42 Publié le 29/06/2018 à 11:31
"Il faut accentuer la féminisation des cursus scientifiques et des filières d'ingénieurs", a rappelé Gérard Cerruti, le président de l'Union patronale du Var à l'occasion de son assemblée générale.

"Il faut accentuer la féminisation des cursus scientifiques et des filières d'ingénieurs", a rappelé Gérard Cerruti, le président de l'Union patronale du Var à l'occasion de son assemblée générale. Photo A.M.

Comment l'Union patronale du Var se réjouit du Pacte et dessine l'avenir

Réformes en cours et à venir, retour de la croissance, loi Pacte pour simplifier la vie des entreprises, nécessité d'orientation et de formation face au développement du numérique et du digital: hier soir, l'UPV a évoqué tous ces sujets à l'occasion de son assemblée générale.

L'Union patronale du Var a tenu, jeudi soir, son assemblée générale dans les locaux de l'Université de Toulon. "L'université représente à la fois le savoir et l'avenir, et l'avenir du savoir", a lancé son président Gérard Cerruti, dès le début de son discours. Celui-ci a en effet rappelé que les entrepreneurs étaient confrontés à un double contexte, "celui de nombreuses réformes en cours et à venir et celui d'une croissance améliorée, espérée mais un peu inattendue".

Bouleversements en cours et retour de croissance

Code du travail,...

Pour lire ce contenu :

J'accède gratuitement à cet article en regardant une publicité

ou

je suis déjà abonné, me connecter


La suite du direct