“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Ce qu'il faut retenir du budget primitif à Monaco

Mis à jour le 19/10/2017 à 09:05 Publié le 19/10/2017 à 09:04
Vue panoramique de Monaco.

Vue panoramique de Monaco. Photo Jean-François Ottonello

Ce qu'il faut retenir du budget primitif à Monaco

2,9 millions d’euros d’excédent, c’est ce que prévoit le budget primitif dont Serge Telle, Ministre d’État, a présenté les grandes lignes lors d’un point presse en compagnie de Jean Castellini, conseiller de gouvernement-ministre de l’économie et des finances.

Avec des recettes en hausse de 0,6% et des dépenses en hausse de 0,9%, le gouvernement semble garder le cap et définit des investissements articulés sur deux pôles: les réalisations et les ambitions.

PRIORITE AUX LOGEMENTS

Côté réalisations, les logements ont la priorité. Le budget 2018 prévoit les derniers financements de L’Engelin et d’U Pavayùn, qui seront livrés dans l’année. Leur commission d’attribution aura lieu le 15 janvier. Pour la réfection des Jardins d’Apolline, ce sont 26 millions qui ont été provisionnés sur un compte spécial.

SECURITE NUMERIQUE

La sécurité numérique sera renforcée: "Nous allons rattraper le retard que nous avons pris en matière de numérique, et prendre de l’avance", annonce Serge Telle. L’idée étant que la sécurité physique qui attire tant de monde à Monaco soit transposée dans le digital.

CULTURE ET EDUCATION

Le budget culture est consolidé, et donne naissance à une institution du patrimoine, consécutive à la récente loi. Un organe qui sera pourvu de trois postes. Deux nouveaux établissements scolaires seront livrés cette année: la maternelle Stella, et la partie Lycée de François d’Assise Nicolas Barré, à la place des anciens franciscains.

Une structure spécifique sera créée pour les enfants en situation de handicap.

PROJETS URBAINS

Sur le plan des ambitions, de grands projets urbains vont être lancés, comme la restructuration du centre commercial Fontvieille (intégration d'un cinéma, nouvelles enseignes...), la réfection du stade Louis-II, incluant le Devens et les Moneghetti, et le Larvotto sera réaménagé.


La suite du direct