Rubriques




Se connecter à

Budget primitif 2022 : un vote positif mais divisé à Monaco

Malgré des tensions entre le gouvernement et le Conseil national sur la question du logement, le budget primitif 2022 a été voté à la majorité. Mais huit élus se sont positionnés contre.

Thibaut Parat Publié le 16/12/2021 à 23:59, mis à jour le 19/12/2021 à 11:08
Le budget primitif 2022 a été voté à 14 voix « pour » et 8 voix « contre » à Monaco. Photo Conseil national

Le 6 décembre, le Conseil national avait menacé de voter contre le budget primitif 2022, mécontent de la tournure que prenait le Plan national pour le logement des Monégasques avec le retard annoncé de trois années de la livraison de l’opération immobilière « Bel Air ». 


Les élus disaient craindre une pénurie de logements domaniaux entre 2024 et 2027, en l’absence d’alternatives crédibles.


Un coup de pression politique qui n’est pas sans rappeler celui orchestré fin 2018 – lors de l’examen du budget primitif 2019, du temps du ministre d’État Serge Telle – où la question du logement avait déjà suscité l’ire des conseillers nationaux. Des tensions qui avaient finalement abouti à un vote à l’unanimité du budget.


Jeudi soir dans l’hémicycle, le budget primitif 2022, excédentaire de près de 2,9 millions d’euros (1), a connu le même épilogue heureux, à la différence que huit voix sur 24 se sont positionnées « contre ». (2)

 

"Une série de propositions tangibles"


"Sans les éléments apportés par votre courrier d’avant-hier [lire 14 décembre], Monsieur le Ministre, ce budget n’aurait pas été voté ce soir, a tenu à préciser Stéphane Valeri, président du Conseil national. Suite aux garanties demandées par les élus pour le respect de la mise en œuvre du Plan national logement, le gouvernement a répondu par une série de propositions tangibles. Ceci démontre une fois de plus, si besoin était, que quand le gouvernement veut, il peut"

"Une approche calme
et pondérée"


Aux propositions formulées par le Conseil national – certaines étant réalisables, d’autres non – le ministre d’État Pierre Dartout a évoqué l’ajout de trois nouvelles opérations immobilières : la surélévation de la résidence Athéna pour un gain de 24 appartements fin 2024 ; l’opération « Evos » près du Jardin exotique pour 42 nouveaux logements dès 2025 ; 30 appartements sur un terrain domanial inutilisé et dénommé « Larvotto Supérieur. » Des annonces accueillies positivement mais prudemment par les élus, lesquels disent vouloir approfondir ces sujets début 2022.


"Le gouvernement est ouvert au dialogue et à l’échange. J’aimerais donc que le logement ne fasse plus l’objet de tensions entre nous, mais plutôt une approche calme et pondérée, en se fondant sur des données objectives, a demandé Pierre Dartout aux élus. Je pense vraiment que nous devons privilégier la concertation préalable à la communication sur ce sujet plus que sur tout autre."

Des avis positifs


Hormis cet accroc majeur à l’issue positive, le président du Conseil s’est félicité, au nom des élus, de plusieurs choses : la bonne santé de l’économie monégasque et des finances publiques ; du nouveau projet à 300 millions d’euros d’usine d’incinération porté par les services de la SMEG et de la SMA ; de la livraison de 600 logements domaniaux neufs pour 2022-2023 ; de la transition numérique en cours à Monaco ; de la gratuité des bus en octobre et novembre 2022 ; de la reconduction de la prime de fin d’année pour les fonctionnaires et agents de l’État et de la commune et du service public hospitalier.

 


"Après des débats parfois contradictoires, comme sur le dossier du logement, nous nous rejoignons in fine toujours sur l’essentiel afin de trouver les meilleures solutions pour notre pays et ses habitants", a conclu Stéphane Valeri.

(1) Les recettes sont estimées à 1,889 milliard d’euros (+28,7 %) et les dépenses à 1,886 milliard d’euros (+19,2 %).
(2) Nathalie Amoratti-Blanc ;Thomas Brezzo ; Marie-Noëlle Gibelli ; Karen Aliprendi ; José Badia ; Daniel Boeri ; Franck Julien pour Primo !.Et Jean-Louis Grinda pour Union Monégasque.
Absents : Christophe Robino et Pierre Van Klaveren.

Offre numérique MM+

...

commentaires

“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.