Rubriques




Se connecter à

Bpifrance estime qu'"un possible sera toujours français"

La banque publique d’investissement part en campagne! Celle qui vise à galvaniser les Français et les préparer à la relance. Pour cela, elle s’appuie sur quatre initiatives phares dont une qui se déroule ce jeudi 11 mars.

K.Wenger Publié le 10/03/2021 à 18:16, mis à jour le 11/03/2021 à 09:31
Patrice Bégay, directeur exécutif de la communication de Bpifrance, veut réanimer la filière événementielle et musicale avec le French Touch Tour "qui fera de chaque salon une scène d'excellence". (Photo Olivier Roller)

Pour sa toute dernière campagne de communication, Bpifrance a choisi de s’inspirer de Napoléon – rien que ça – et de son fameux "Impossible n’est pas français".

Une phrase adressée au général Le Marois qui cragnait ne plus pouvoir tenir longtemps le siège de la ville de Magdebourg lors de la campagne d’Allemagne de 1813.

Booster d’énergie

Version 2021 et banque publique d’investissement, cela donne "Un possible sera toujours français".

"Cette campagne de communication engagée et galvanisante est un vrai message positif qui s’adresse à tous les Français, qu'ils soient entrepreneurs ou pas", explique Patrice Bégay, le volubile directeur exécutif de la communication de Bpifrance.

 

Certes, la crise pèse sur leur état d’esprit mais les Français gardent le cap, ils sont déterminés et résilients. Cette campagne se veut l’étendard de la relance hexagonale et réaffirme la notion d’entraide, de solidarité déjà présente dans les précédentes communications.

Bpifrance y joue une fois encore, son rôle de psychobanque. "Un rôle que nous avons endossé il y a un an. Nous n’avons rien lâché, on est ce booster d’énergie permanent", s’enthousiasme le responsable.
Un slogan, c’est bien mais comment, dans les faits, diffuser cette notion de résilience? "En étant présent auprès de nos 85.000 clients" et surtout en s’appuyant sur plusieurs initiatives.

La première d’entre elles est un live destiné au grand public intitulé 2x60 minutes pour booster la France des Audacieuses. "Plusieurs thématiques sur le leadership au féminin dans des secteurs comme l’industrie, l’aviation, la politique..., les grandes tendances et le FuturE, vu par des influenceurs et figures engagées." Il sera diffusé ce jeudi de 14 heures à 16 heures. Pour s'inscrire, il suffit de cliquer ici.

Les jeunes, porteurs du renouveau français

Outre ce focus sur les femmes, Bpifrance s’adresse aussi au volontariat en entreprise, le VTE, un programme qui vise à créer des ponts entre les jeunes issus de grandes écoles, étudiants ou diplômés, et les PME dans les territoires. Même si le dispositif a déjà deux ans, "Il prend tout son sens en période de Covid car les jeunes ont été les sacrifiés de ces douze derniers mois. Afin de sortir plus forts de la crise, les dirigeants d’entreprise doivent s’entourer de ces talents pour enclencher de nouveaux projets, se réinventer en accélérant leur transformation digitale, énergétique ou écologique... Pour contribuer au renouveau de la société française, les entrepreneurs peuvent poster leurs offres sur vte-france.fr."  A bon entendeur...

 

Réanimer l’industrie culturelle et créative

Enfin, parce que Bpifrance est souvent là où on ne l’attend pas, la voici qui s’engouffre dans la French Touch. Non, pas pour combler le vide créé par la dissolution du groupe Daft Punk, l’un des pionniers du genre, mais pour "aider le monde du spectacle qui est en arrêt cardiaque, relancer la filière événementielle et mettre en avant notre excellence culturelle française. C’est un acte militant!", estime Patrice Bégay. A

fin de relancer la filière événementielle et musicale, la banque lancera à compter du 25 mars le French Touch Tour, "Une tournée d’une quinzaine de dates enregistrées à chaque fois dans une salle différente. Chaque concert live – jazz, classique, variétés, rap, humour... – est à retrouver en VOD pour 4,99€ sur mycanal.fr. Toutes les semaines pendant près d’une heure, on va replacer les artistes français et francophones sous les lumières qui ne s’éteignent jamais: les écrans de nos téléphones portables, et on fera de chaque salon une scène d’excellence."

Un vaste programme soutenu par My Canal, NRJ, TSF Jazz, la presse quotidienne régionale et Radio Classique qui refait travailler monteurs, éclairagistes, cadreurs, sécurité... et les place, une fois n’est pas coutume, sous les feux des projecteurs puisque seront diffusées des mini-interviews de ces métiers de l’ombre. A noter que l’intégralité des bénéfices de la billetterie ira aux artistes une fois les taxes payées. C’est aussi ça, la French Touch. 

Offre numérique MM+

...

commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.

“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.