“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Découvrez l’offre numérique > Abonnez-vous

Adecco Medical va recruter plus de 450 soignants en PACA d’ici la fin d’année

Mis à jour le 27/11/2019 à 08:57 Publié le 27/11/2019 à 08:50
Je découvre la nouvelle offre abonnés

Adecco Medical va recruter plus de 450 soignants en PACA d’ici la fin d’année

Adecco Medical, le spécialiste de la gestion des ressources humaines dans la santé, est à la recherche de plus de 450 soignants dans la région.

Avis aux aides-soignants et infirmiers! Adecco Medical recrute 114 postes au sein d’établissements publics comme privés des Alpes-Maritimes: 21 CDD, 24 CDI et 69 intérim. Dans le Var, 82 sont à pourvoir dont 40 intérim, 25 CDD et 17 CDI. 

En France, 5.000 postes sont ouverts en cette fin d’année car "La période des fêtes engendre comme chaque année de nombreux besoins dans le domaine du médical, commente Thibault Vautier, directeur général opérationnel d’Adecco Medical. Et de nombreuses opportunités sont à pourvoir pour les candidats, que ce soit dans le cadre d’une mobilité géographique, d’une reconversion ou pour une première expérience professionnelle."

Les candidats intéressés peuvent postuler sur adeccomedical.fr. Ils peuvent également s’adresser à Aloha Medical, le chatbot d’Adecco Medical,  24h/7j, disponible sur Facebook Messenger: facebook.com/AdeccoMedicalFR

En France, Adecco Medical dispose de 95 agences spécialisées et permet chaque année à 25.000 professionnels de trouver un emploi en CDI, CDD, intérim ou CDI intérimaire dans les métiers médicaux, paramédicaux, de la pharmacie et de la recherche. 

Offre numérique MM+

...


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.