Rubriques




Se connecter à

A quoi servira la levée de fonds de la Sophipolitaine Insight SIP?

Si les objets connectés communiquent avec le reste du monde, c’est un peu grâce à la Sophipolitaine Insight SIP qui miniaturise des modules radiofréquences. Boosté par le marché très porteur de l'Internet des Objets (IoT), elle vient de boucler une levée de fonds qui lui servira à financer sa croissance.

K.Wenger Publié le 11/01/2022 à 10:06, mis à jour le 11/01/2022 à 10:33
"Insight SIP est la société la plus avancée dans l’intégration des antennes dans les objets connectés", assure son pdg, Michel Beghin. (Photo D.R.)

L'idée

Le marché de l’Internet des Objets (IoT) connaît depuis quelques années une forte croissance qui s’est encore accrue avec la Covid. Voilà qui fait les affaires de la Sophipolitaine Insight SIP, experte de la miniaturisation des modules radiofréquences (RF) avec antennes intégrées de type System-in-Package.

Traduction: elle conçoit, fabrique et commercialise des composants électroniques miniatures qui établissent une connectivité radio (sans fil) entre un objet connecté et le monde extérieur. Afin de financer cette croissance "qui est en moyenne de 34% par an depuis une décennie, nous avons ouvert notre capital au fonds d’investissement Tendance Positive", explique son CEO Michel Beghin.

Les produits

Insight SIP développe des solutions de communication à courte portée (jusqu’à 100mètres) comme le Bluetooth Low Energy (BLE), le plus petit au monde (8mm de côté) et très peu énergivore.

Elle propose aussi des modules sans fil longue distance (LoRa, long range, jusqu’à 10km). S’appuyant sur la technologie System In Package, elle a développé des modules RF miniatures intégrant à la fois une antenne Bluetooth et une LoRa. Une prouesse car leur présence conjointe crée d’habitude des interférences.

 

La plus-value

Insight SIP travaille avec le BtoB à qui elle apporte des solutions aux ultraminiaturisations compliquées.

L’entreprise est très présente sur le marché de l’industrie connectée et du médical. Ses modules RF permettent, entre autres, de suivre les objets, l’état des stocks, de faire de la maintenance prédictive… Intégrés par exemple dans les outils connectés des géomètres, ils servent à faire remonter en temps réel les mesures prises sur les chantiers. L’activité d’Insight SIP a été boostée par la Covid qui a rendu indispensable l’utilisation d’appareils médicaux sans fil comme les spiromètres mesurant automatiquement et à distance les performances respiratoires des patients. Les composants de l’entreprise se retrouvent aussi dans des pompes à insuline intelligentes, des appareils d’orthodontie connectés qui réduisent au moins de moitié la durée des soins, explique Michel Beghin.

L’investissement

Fondée en 2005 par Michel Beghin et Chris Baratt (CTO), Insight SIP réalise 95% de son chiffre d’affaires, tenu secret, à l’étranger. Elle a ainsi une filiale aux États-Unis, des bureaux au Japon, en Allemagne et en Angleterre qui viennent en appui commercial de sa trentaine de distributeurs.

A ses investisseurs historiques (comme Région Sud Investissement et Erwoan Naour), est venu s’ajouter fin 2021 Tendance Positive, le fonds d’investissement de François Pelissolo, ce qui porte la valorisation de la Sophipolitaine à 17M$.

"Cela nous permettra de financer notre croissance: 2020 a été une année faste tout comme 2021 malgré la Covid", affirme son CEO. Pour autant, 70% du capital d’Insight SIP sont toujours détenus par plusieurs de sa vingtaine de salariés.

Le défi

Certes, la crise actuelle des semi-conducteurs impacte l’entreprise mais "dès que nous avons senti des tensions sur le marché, nous avons anticipé et commandons de matières premières plus d’un an à l’avance", explique Michel Beghin, fier de l’agilité dont fait montre son entreprise. Une tendance que copient ses clients "qui nous passent déjà commande pour 2023".

 

L’objectif

Outre le financement de la croissance, l’équipe de direction doit prédire les éventuels futurs besoins de ses clients. Insight SIP qui réinvestit tous les ans près d’1M€ dans la R&D planche sur la sécurisation des objets connectés ainsi qu’à leurs capacités de calculs tout en veillant à ce qu’ils restent miniatures et basse consommation.

Ce casse-tête n’effraie pas l’entreprise qui, avec 25 brevets déposés dans la technologie System-in-Package, propose régulièrement des produits en avance de phase.


> www.insightsip.com

commentaires

“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.