“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Découvrez l’offre numérique > Abonnez-vous

A Nice, le loueur de matériel Kiloutou se lance dans la livraison à l'électrique

Mis à jour le 11/06/2021 à 10:18 Publié le 11/06/2021 à 09:37
Des livraisons de matériels en vélo et remorque électriques? Kiloutou le fait à Nice (aussi).

Des livraisons de matériels en vélo et remorque électriques? Kiloutou le fait à Nice (aussi). D.R.

Je découvre la nouvelle offre abonnés

A Nice, le loueur de matériel Kiloutou se lance dans la livraison à l'électrique

Il le fait depuis un an à Marseille et lance le concept dans son agence de Nice Saint-Augustin. Le loueur de matériel Kiloutou livre vert!

Le spécialiste de la location de matériel, Kiloutou, passe au vert au sein de son agence de Nice Saint-Augustin.
En plus d’une récente rénovation complète de ses locaux, le loueur propose de livrer vos marchandises à vélo et remorque électriques ! Déjà en place à Marseille depuis un an, ce mode de livraison plus vertueux provient d’une forte demande de la clientèle, constituée à 95% de professionnels.

Florent Bonneau, directeur régional Kiloutou: "Nous pouvons livrer jusqu’à 300 ou 400 kilos de petits outillages, échelles ou échafaudages et, si le matériel commandé est écolo (perceuse à batterie, etc) alors la livraison sera offerte."

Sur la dizaine d’agences Kiloutou des Alpes-Maritimes, celle de Saint-Augustin ouvre ce bal vertueux. Dans le Var, où également une dizaine d’agences est implantée, la même initiative pourrait bientôt rouler.

Offre numérique MM+

...


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.