“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Découvrez l’offre numérique > Abonnez-vous

A Monaco, le restaurant aux trois étoiles "Louis-XV–Alain Ducasse" rouvre ce vendredi soir

Mis à jour le 18/06/2020 à 19:34 Publié le 18/06/2020 à 19:33
L’équipe du prestigieux restaurant est prête à accueillir ses nouveaux clients.

L’équipe du prestigieux restaurant est prête à accueillir ses nouveaux clients. Photos Jean-François Ottonello

Soutenez l'info locale et Monaco-Matin

A Monaco, le restaurant aux trois étoiles "Louis-XV–Alain Ducasse" rouvre ce vendredi soir

Deux semaines et demie après la réouverture possible des bars et restaurants, le trois-étoiles emblématique de la Principauté accueille ce vendredi soir ses premiers clients pour le dîner.

Comme toujours, ce sera pour nous une joie de faire de ce moment passé chez nous un souvenir inoubliable, avec, sans doute, une émotion particulière à renouer avec nos clients cette relation si précieuse et qui nous a tant manquée. »

Alain Ducasse avait demandé au gouvernement français, dès avril, un « déconfinement partiel de la restauration responsable », estimant que manger au restaurant était probablement plus sûr que de rester chez soi. Aujourd’hui, l’heure est venue d’ouvrir les portes de l’emblématique établissement monégasque du chef aux 17 étoiles.

Après les restaurants et bars autorisés à rouvrir à Monaco depuis le 2 juin, c’est au tour du Louis-XV – Alain Ducasse à l’Hôtel de Paris d’accueillir ce soir ses premiers clients depuis mars dernier.

Tous formés aux gestes barrières

Avec une préoccupation première : garder le virus le plus loin possible ! « Il est important de rappeler que les exigences sanitaires sont mises en place avant toute chose pour préserver la santé de nos clients et de nos collaborateurs, explique Claire Sonnet, directrice de la salle du restaurant. Prendre soin de chacun est notre priorité absolue. Nous avons donc œuvré à adapter notre protocole de service afin de respecter les mesures demandées par le gouvernement. »

Deux semaines et demie d’expérience des autres restaurants de la Principauté montrent la possibilité de conjuguer art de la table et mesures barrières. Le Louis-XV s’inscrit dans ces nouvelles règles d’accueil des clients, avec quelques atouts essentiels. « Il est vrai que nous sommes privilégiés dans le sens où, dans cette vaste salle et sur notre terrasse, nous respections déjà entre les tables les normes de distanciation sociale, précise Claire Sonnet. La nouveauté intervient du côté de la carte que nous avons digitalisée grâce à un système de QR code interactif. »

Le trois-étoiles n’échappe pas à la technologie sur tablette ou smartphone. On est loin de la belle et alléchante carte des mets et vins qui fait aussi la tradition du grand restaurant. Mais rien n’empêchera non plus de se laisser conseiller par le maître d’hôtel et le sommelier.

Au Louis-XV, outre la cuisine et la salle, les précautions sanitaires concernent toute la chaîne du produit à l’assiette. « Nos équipes en salle et en cuisine sont formées à l’application des gestes barrières, note le Louis-XV. Et parce qu’ils sont nos partenaires au quotidien, nous avons tenu à ce que nos producteurs et fournisseurs soient également pleinement intégrés à ces dispositifs de prévention. »

Depuis quelques jours, le personnel du Louis-XV a retrouvé ses marques. « Les équipes de salle et de cuisine sont revenues avec beaucoup d’excitation et d’impatience », note Claire Sonnet.

Toutefois, il faut préciser que l’ouverture du restaurant reste partielle (voir les services assurés ci-dessous). Les réservations sont donc vivement recommandées…


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.