Rubriques




Se connecter à

A La Crau, M2JL met ses huiles usagées dans nos moteurs

Spécialiste de la collecte et de la valorisation des huiles alimentaires usagées en circuit court, M2JL à La Crau attend sa machine pour produire du gasoil vert.

Ambre Mingaz Publié le 16/03/2021 à 18:30, mis à jour le 12/03/2021 à 17:16
L'unité de production de biocarburant devrait fonctionner à La Crau début 2022 et être le premier site pilote en France. Depuis sa création, M2JL a déjà valorisé près de 5.000 tonnes d'huiles usagées. (Photo Sophie Louvet)

Depuis sa création en 2015, l'entreprise M2JL Recyclage Services, située dans la ZAC de Gavary à La Crau, collecte et traite les huiles alimentaires usagées des restaurants, déchèteries, collectivités locales du Var, des îles d'Or et de la Marine et Défense. Elle les transforme en biocarburants et biocombustibles qui alimentent ensuite les moteurs des transports publics.

Soutenue par la Région Sud et l'Ademe, la société devrait s'équiper en fin d'année d'une machine qui lui permettra de raffiner elle-même ses huiles pour les transformer en gasoil vert, sans plus avoir à les rediriger par camion vers les raffineries de la région parisienne qui fabriquent du B100 (à la différence du B7 ou B30 à base d’huiles neuves et d’huiles recyclées).

Cette première usine dans le Var fournira ensuite son biocarburant à l'entreprise Fioul 83, située aussi à La Crau, pour la distribution.

Le défi

Avec la fermeture des restaurants, l'entreprise a été fatalement impactée dans sa collecte. Cependant, en 2020, elle a collecté 1.000 tonnes d'huile contre 700 en 2019. En novembre 2020, elle a signé avec la métropole de Marseille pour prise en charge de sa collecte.

 

La plus-value

Son dirigeant, le Toulonnais Louis Muscatelli a travaillé auparavant 35 ans dans le traitement des déchets dangereux pour de grands groupes nationaux. C'est ainsi qu'il s'est aperçu du gâchis de ces huiles alimentaires usagées pourtant intéressantes à valoriser comme combustibles de substitution.

"80% de ces huiles finissent dans les réseaux d'assainissement car ce n'est pas un déchet considéré comme dangereux alors qu'elles saturent et obstruent nos canalisations." Aujourd'hui, la société compte 4.500 clients. 90% des restaurants du Var – ainsi que les professionnels des métiers de bouche – sont équipés gratuitement de ses bidons de récupération.

L’objectif

Hormis dans le Var, la société possède déjà un point de collecte à Cannes (06). Elle compte ouvrir d'autres dépôts dans le 13 et le 84 et créer une dizaine d'emplois non délocalisables d'ici 24 mois "pour un rayonnement régional".

Son effectif étant aujourd'hui de 6 salariés. Son but: collecter jusqu'à 4.000 tonnes d'huiles par an.

 

L’investissement

Jean-Louis Muscatelli – aidé de ses deux associés Jean et Emmanuel Santiago, dirigeants du groupe varois World Recycling – a intégralement financé son entreprise sans toucher de subventions: 20 K€ de capital de départ, 200 K€ de matériel, cinq camions et 35 K€ de bidons.

Son futur outil de production – environ 300 K€ – représente un gros investissement pour cette TPE qui a réalisé 544 K€ de chiffre d'affaires en 2019.

La Région et l'Ademe devraient y apporter leur soutien financier. La CCI du Var soutient fortement ce projet de future première unité pilote en France.

Le concept

La société équipe gratuitement tous les établissements et points de collecte de bidons bleus de 30, 60 ou 120 litres. Un service sur-mesure.

 

"Nous proposons des bidons en fonction de la place du restaurant. Nous étudions le nombre au cas par cas." La collecte est faite à la demande ou de façon spontanée de sorte que le restaurateur n'a à se soucier de rien. Les huiles brutes sont ensuite traitées à La Crau, filtrées, décantées, centrifugées pour répondre aux cahiers des charges des usines de raffinerie.

"Nous sommes indexés sur les cours du baril du pétrole et du colza." L'outil de production attendu permettrait de mettre un terme à cette dépendance auprès des raffineries parisiennes et "de faire tourner les camions poubelles, les bus et les navettes maritimes de la métropole toulonnaise". 


M2JL Recyclage Services sur Facebook

Offre numérique MM+

...

commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.

“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.