“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Découvrez l’offre numérique > Abonnez-vous

70 % des apprentis trouvent un emploi

Mis à jour le 25/02/2016 à 05:07 Publié le 25/02/2016 à 05:07
Un étage entier était consacré aux métiers de la banque et de la finance.

Un étage entier était consacré aux métiers de la banque et de la finance. Michael Alesi

Toute l'info locale + Des reportages exclusifs

70 % des apprentis trouvent un emploi

Cinq cents jeunes se sont rendus hier au Forum de la formation en alternance organisé par le service de l'Emploi. L'école et l'entreprise : le duo gagnant pour décrocher un contrat !

L'alternance formation/entreprise serait-elle la formule gagnante pour décrocher son premier emploi ? C'est bien possible… Et hier, le 5e Forum de la formation en alternance organisé par le service de l'emploi à l'Auditorium Rainier-III a attesté de l'intérêt des scolaires. Cinq cents jeunes sont venus s'informer sur les apprentissages proposés à Monaco et dans la région.

Et hier soir, le prince Albert II a remis trois trophées pour soutenir les étudiants : deux pour les meilleurs apprentis, Anaïs Berutti au Centre cardio-thoracique et Guillaume Poirier au CFM Indosuez wealth management ; et un prix spécial du jury à Sofiane N'Nonga, à l'hôtel Metropole.

240 apprentis en Principauté

À Monaco, « 70 % des jeunes trouvent un emploi après leur contrat d'apprentissage », explique Sophie Vincent, directeur adjoint à la direction du Travail. Et ce qui est d'autant plus encourageant, c'est le nombre de nouveaux apprentis. « Nous signons 120 nouveaux contrats d'apprentissage chaque année, ce qui fait environ 240 apprentis puisque les contrats sont généralement pour deux ans. Cette évolution est nettement positive. »

Intéressant également, le fait que l'apprentissage concerne aujourd'hui presque tous les métiers. Le service de l'Emploi de la direction du Travail souligne : « Une formation en apprentissage se caractérise par une alternance entre entreprise et établissement de formation. L'apprenti signe un contrat lui permettant de préparer son diplôme tout en acquérant une expérience professionnelle et en étant rémunéré. »

Et Sophie Vincent précise : « Les métiers concernés peuvent aller jusqu'à des formations à bac + 5, dans tous les secteurs : marketing, ressources humaines, banque…» Si le secteur bancaire était si bien représenté, c'est aussi parce que le Forum était conjugué avec la 10e rencontre des métiers de la banque et de la finance.

Une nouvelle tendance

L'apprentissage a le vent en poupe auprès des jeunes. Cette année, 76 stands étaient installés sur trois niveaux, dont 18 banques et sociétés gestion de Monaco, 26 écoles de la région et 32 entreprises monégasques. « Le nombre de stands est en augmentation ; notamment dans le secteur de la banque, note Sophie Vincent. On essaie de permettre aux jeunes de s'informer sur les écoles et les entreprises. Il n'y a pas d'autres événements similaires dans la région. Et l'apprentissage plaît, c'est certain. C'est une nouvelle tendance. On constate que c'est le moyen le plus sûr de trouver du travail rapidement. »

Si les jeunes sont séduits, les entreprises le sont tout autant. Les apprentis touchent de 25 à 53 % du Smic mensuel. Les entreprises touchent, quant à elles, des aides pour frais de scolarité, pour des contrats avec des jeunes de Monaco mais également des communes limitrophes. Généralement, le travail est de trois jours en entreprise et deux jours à l'école. Une formule idéale pour basculer sans heurts de l'école à l'entreprise.

Offre numérique MM+

...


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.