Rubriques




Se connecter à

Symbole de l'infini, attrape-rêve... les tatoueurs en ont-ils marre de faire certains tatoos?

Du samedi 16 au lundi 18 avril, Le Nice International Tattoo Festival s'est tenu à l'hippodrome de Cagnes-sur-Mer. Les tatoueurs ont fait couler de l'encre pendant ces trois jours d'affilés. Mais ces artistes sont-ils lassés de faire certains tatouages?

Roxanne Verse Publié le 20/04/2022 à 20:00, mis à jour le 20/04/2022 à 16:17
video

Pendant ce week-end de Pâques, du 16 au 18 avril, une cinquantaine de salons de tatoueurs se sont retrouvés au Nice Tattoo Festival. Auparavant tenu aux studios de la Victorine, l'évènement s'est délocalisé cette année à l'hippodrome de Cagnes-sur-Mer.

De nombreuses activités au sein du salon étaient proposées. Les clients pouvaient se faire tatouer sur place, ou encore prendre rendez-vous pour plus tard. Mais très rapidement, les plannings se sont remplis. Des danseuses sont aussi venues faire le show, une table de bras de fer était installée, et plusieurs stands vendaient piercings, vêtements ou nourriture. Le tout, sur des airs de rock!

 

Chaque jour, trois concours étaient organisés. Ils récompensaient le meilleur tatouage du jour, ou sur des thématiques plus particulières. Le Graal, récupérer le trophée de la meilleure réalisation de l'évènement. Les tatoueurs affichaient fièrement leur prix sur leurs stands, entourés de leur "flash" (tatouage déjà dessiné par l'artiste et disponible tout de suite).

À l'occasion du festival, les tatoueurs confient en vidéo les dessins qui (peut-être) les ennuient, à force de les réaliser.

Offre numérique MM+

“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.