Rubriques




Se connecter à

Notre sélection de 7 idées loisirs pour passer un bon mardi sur la Côte d'Azur

Concert, festival, théâtre, la rédaction de Nice-Matin a sélectionné pour vous 7 idées de sorties dans les Alpes-Maritimes pour ce mardi 27 juillet.

Romain Maksymowycz Publié le 27/07/2021 à 09:00, mis à jour le 27/07/2021 à 13:07
(DR)

Sérénade d’un soir d’été à Mougins

Ce soir, vous est proposé le doux mariage de la harpe et de la flûte. "Ces deux instruments partagent avec bonheur le souffle d’un discret lyrisme et une sensibilité à fleur de cordes."

À la harpe, Magali Pyka de Coster, musicienne de renom qui se produit aussi bien en tant que soliste ou au sein de diverses formations. Elle est professeur de harpe au conservatoire de musique et d’art dramatique d’Antibes et au conservatoire de Villefranche-sur-Mer, et aujourd’hui, le temps d’une sérénade d’un soir d’été, sera accompagnée de Philippe Depetris, l’un des flûtistes français les plus appréciés de sa génération.

Avec ce duo, l’invitation au rêve et au voyage intérieur est garantie.

> Ce mardi 27 juillet, à 21h, également le 28 juillet à la même heure.

 

Place Isnard à Mougins (repli dans l’église si pluie). Gratuit. Rens. mougins.fr

Le Barbier de Séville à Mandelieu

(DR)

Dans le cadre des Nuits Robinson, la ville de Mandelieu-la-Napoule vous propose une projection sur grand écran de grandes œuvres classiques en partenariat avec l’Opéra national de Paris.

Ce soir, partagez un moment avec Le Barbier de Séville, une œuvre s’inspirant de la comédie de Beaumarchais où Gioacchino Rossini (1792-1868), celui que l’on désigne comme "l’un des meilleurs compositeurs italiens" signe une œuvre majeure de son répertoire, écrite en deux semaines alors qu’il n’a que 24 ans.

Il y conserve toute la fougue d’un Figaro, barbier à Séville, qui fourmille d’idées (souvent rocambolesques) pour réunir les cœurs du comte Almaviva et de Rosine.

 

Un opéra-bouffe à consommer sans modération.

> Ce mardi 27 juillet, à 21h45. Théâtre Robinson (1240, avenue de la mer) à Mandelieu-la-Napoule. Gratuit.

Nuits d’été avec Bianconi et D’Oustrac à Cannes

(Photo Franck Fernandes)

Ce soir, vous pourrez écouter Philippe Bianconi, pianiste formé au Conservatoire de Nice et à la carrière internationale. Il y jouera L’Empereur, dernier concerto pour piano de Beethoven, une partition héroïque et triomphante, sous la direction de Benjamin Levy, avec l’Orchestre de Canne.

Venez également vous laisser emporter par la voix de la mezzo-soprano Stéphanie D’Oustrac, qui, elle aussi, écume les scènes du monde entier. Avec elle, revivez Les Nuits d’été de Berlioz, un cycle de six mélodies posées sur des textes de Théophile Gautier où rêverie exaltée, amertume, douleur de l’absence et du deuil sont au cœur de cette poésie.

> Ce mardi 27 juillet, à 21h. Terrasse du Palais des Festivals de Cannes. Places limitées. Tarif: de 12 à 34 euros. Rens. www.cannes.com

 

Concert yiddish et tzigane à Saint-Paul-de-Vence

(Photo Bernard Martinez)

Violon, violoncelle, contrebasse, piano, clarinette, cymbalum et arrangeur, les musiciens du Sirba Octet vous invite à voyager avec "Tantz!". Chacun est issu des plus célèbres orchestres parisiens et, ce soir, ils vous embarquent dans un répertoire klezmer, yiddish et tzigane, dans une vie d’itinérance sur les chemins d’Europe de l’Est, ponctuée de danses débridées et de mélopées mélancoliques. En musique! Une soirée pour célébrer la vie et découvrir (peut-être) une autre culture musicale.

> Place de la Courtine à Saint-Paul-de-Vence, à 21h.

Tarifs: de 15 à 35 euros. Rens. festivalsaintpauldevence.com

Édouard Baer aux Nuits auréliennes de Fréjus

(Photo Pascal Chantier)

Le théâtre romain de Fréjus accueille le festival Les Nuits auréliennes, un rendez-vous estival pour les amateurs de spectacle en plein air. Ce mardi 27 juillet, Édouard Baer interprétera son spectacle Les Élucubrations d’un homme soudain frappé par la grâce. Une pièce dans laquelle le comédien mélange moment de fantaisie et plus intimiste, entre humour et mélancolie, rendant hommage aux grands écrivains qui l’ont marqué. Sans trop en dire, Édouard Baer joue un acteur en fuite qui se met à imaginer d’autres vies, celle de Casanova, de Bukowski, de Romain Gary... Qu’auraient-ils fait à sa place?

> Ce mardi 27 juillet, à 21h30. Théâtre romain à Fréjus. Tarif: 30 euros. Rens. frejus.fr

 

Mahler à l’honneur à La Turbie

Le concert de clôture des Musicales du Trophée de La Turbie, qui fêtait ses vingt ans, met le compositeur autrichien Gustav Mahler (1860-1911) à l’honneur. Présentée par l’Orchestre de poche (musiciens issus de l’Orchestre philharmonique de Monte-Carlo), la de Gustav Mahler, avec la soprano Pauline Loncelle, devrait vous enchanter. Dans les films ou , on entend du Mahler. Découvrez ce soir d’autres morceaux tout aussi enivrants.

> Ce mardi 27 juillet, à 20h30. Place de l’église Saint-Michel. Tarifs: 10 euros (billets à retirer au point info de la Turbie ou sur place), gratuit pour les moins de 18 ans et les étudiants. Port du masque, pass sanitaire ou test PCR obligatoire.

Simon et la révolution de mai 1968 au Fort Antoine

Écrite à partir de témoignages, est une pièce qui s’empare avec humour de l’héritage politique de Mai 68. Trois jeunes comédiennes et un comédien plus vieux, le fameux Simon, soixante-huitard, vont évoquer ce que fut Mai 68, incontournable référence quand on s’intéresse à l’engagement politique. CRS suréquipés, gauche revendicatrice mais aussi histoire de famille et du couple, autres révolutions...

> Ce mardi 27 juillet, à 21h30. Théâtre du Fort Antoine, à Monaco. Gratuit. Rens. theatrefortantoine.com

commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.

“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.