Rubriques




Se connecter à

Guillaume Néry ouvre une école d’apnée à Villefranche-sur-Mer

Soutenu par la mairie, Guillaume Néry, l’ancien champion d’apnée niçois, a ouvert une école à Villefranche-sur-Mer. Pour notamment démocratiser une discipline « ouverte à tous ».

Alice Patalacci Publié le 14/06/2021 à 19:37, mis à jour le 14/06/2021 à 19:59
Guillaume Nery a ouvert une école d'apnée à Villefranche-sur-Mer, en mai2021. (Photo A. P.)

Depuis le mois de mai, Guillaume Néry et de Bastien Soleil, photographe, ont lancé la BlueNery academy. Objectif: proposer des initiations à l’apnée, ouvertes à tous. "C’est une discipline généralement pratiquée de manière sportive, alors qu’elle va bien au-delà du sport. Il y a aussi un côté bien-être", indique Guillaume Néry.

Se reconnecter à l’eau

C’est exactement ce qu’il souhaite mettre en lumière, avec son école. En plus des cours d’apnée, les élèves pourront s’exercer à un yoga basé sur la respiration et l’ouverture de la cage thoracique, une zone particulièrement sollicitée dans cette discipline. "On a voulu mettre l’apnée au centre d’une démarche de reconnexion à soi, et à l’eau", illustre-t-il.

Une façon de (re) découvrir la richesse de la mer qui nous entoure. "La semaine dernière, on a même croisé une tortue", se rappelle l’équipe, sourire aux lèvres. L’école propose aussi des randonnées palmées, orchestrées par Marine, instructrice. "On y découvre la faune et la flore qui peuplent la rade, ainsi que les anecdotes qui les entourent. À Villefranche, si on sait les débusquer, on peut voir beaucoup de poulpes. Mais il faut le savoir, car ils se camouflent très bien", raconte-t-elle.

Le "berceau de l’apnée"

Mais pourquoi s’implanter à Villefranche? "C’est le berceau de l’apnée, la rade est parfaite pour pratiquer, car elle est vite profonde. On peut plonger sans faire une heure de bateau", souligne l’ancien champion du monde. En se remémorant les premières compétitions locales, dans les années 90, il loue également une "énergie humaine" chez les Villefranchois, "de passionnés".

 

"On a tous des souvenirs de libertés, de jeu, dans l’eau. Quand on grandit, on se crée des barrières, voire des peurs, face à la mer", ajoute Guillaume Néry. Pour rassurer les élèves, l’école fait presque du sur-mesure, en proposant des cours ouverts à trois participants. "C’est plus rassurant en petit nombre. Depuis Le grand bleu [un film de Luc Besson sorti en 1998], les gens voient beaucoup l’apnée par le prisme du record, de la performance. On essaie de déconstruire ça", ponctue-t-il.

Savoir +

La prise d’information peut se faire à la boutique BlueNery, 5 place Wilson, à Villefranche. Les cours collectifs sont accessibles à partir de 14 ans, les cours particuliers dès 8 ans, pour les enfants sachant nager.

 

Plus d’infos: blueneryacademy.com

Mail. contact@blueneryacademy.com

Tél. 07 49 98 88 98

Offre numérique MM+

...

commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.

“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.