Grands appartements du Palais princier, bar Américain, cimetière... Cinq lieux à (re)découvrir à Monaco

Culturel, historique ou gastronomique, on vous présente cinq lieux (presque) secrets à découvrir cet été dans la Principauté.

Juliette Bisiaux Publié le 08/08/2022 à 11:45, mis à jour le 08/08/2022 à 11:47
Dans les Grands Appartements l’ambiance est solennelle mais diffère de celle d’un musée. La scénographie rappelle que nous sommes dans un lieu qui vit au rythme des réceptions officielles au Palais. Photo Jean-François Ottonello

Entre promenades, visites et musées, il y a de quoi faire à Monaco. La Principauté regorge de lieux à découvrir pour en apprendre plus sur son histoire, son patrimoine artistique et culturel. Bien entendu, certains établissements font l’objet d’une renommée internationale tels que le Casino de Monte-Carlo ou l’Hôtel de Paris.

1. Les Grands Appartements
du Palais princier

Photo Jean-François Ottonello.

L’édifice a été construit à la fin du XIIIe siècle à l’emplacement d’un château construit en 1215. Lors de votre visite, vous pourrez découvrir l’intimité des Princes de Monaco à travers leurs grands et fastueux appartements.

L’occasion de visiter la salle du Trône où se déroulent les réceptions officielles du Palais. La scénographie et le parcours de visite ont été intégralement revus pour mettre en valeur les fresques restaurées et pour mieux raconter l’histoire de la dynastie Grimaldi.

N’oubliez pas d’assister à la relève de la garde des Carabiniers du Prince.

 

Savoir+
Ouvert jusqu’au 15 octobre. Place du Palais. +377.93.25.18.31.
10 euros/adulte, 5 euros/enfant.

2. Le Casino de Monte-Carlo

Pas besoin de jouer pour admirer toute la beauté du casino de Monte-Carlo Photo Jean-François Ottonello.

Passage obligatoire par le légendaire casino de Monte-Carlo. Pas besoin de jouer pour admirer toute la beauté du lieu. Les marches mythiques conduisent dans le hall principal, l’Atrium, pour vous imprégner du décor style Belle Époque de ce bâtiment conçu en 1879 par Charles Garnier.

Marbré, décoré d’or et de bronze, il possède 28 colonnes de style ionique, toutes en stuc sauf une en marbre, à vous de la trouver. En ce moment l’installation Bleu Sel des artistes Eva Dmitrenko et Céline Pagès est à découvrir jusqu’au 10 septembre.

Savoir+
Visites tous les jours de 10h à 13h. 17 euros tarif normal. Place du Casino. +377.98.06.21.21.
Tenue correcte exigée.

 

3. Les tombes de personnalités

La concession de Joséphine Baker est visible au cimetière de Monaco Photo Jean-François Ottonello.

Des bornes tactiles permettent aux visiteurs de glaner une kyrielle d’informations et de localiser les concessions de ces dizaines de personnalités inhumées ou incinérées au cimetière de Monaco.

Parmi les 7.875 concessions répertoriées, on citera pêle-mêle : Jules Bianchi, le pilote de Formule 1, décédé en 2015 des suites d’un tragique accident.

Pas très loin, on retrouve Roger Moore, alias James Bond de 1973 à 1985. Léo Ferré, le chanteur, compositeur, monégasque de naissance. Jean-Michel Folon, l’aquarelliste connu pour son décor de la chapelle des Pénitents blanc à Saint-Paul-de-Vence.

Ou encore Joséphine Baker, la chanteuse et danseuse américaine, naturalisée française.

Savoir+
Ouvert tous les jours de 8 h à 19 h. 4 avenue Pasteur. +377.93.15.22.77.

4. Le déambulatoire
de la cathédrale

Cette cathédrale néoromane a été construite en 1875 dans la pierre blanche de La Turbie Photo Jean-François Ottonello.

La cathédrale de Monaco est un joyau d’art et d’architecture qui a accueilli certains des plus grands événements de la Principauté.

 

Cette cathédrale néoromane a été construite en 1875 dans la pierre blanche de La Turbie, à l’emplacement de l’ancienne église Saint-Nicolas. Dans le déambulatoire, les tombeaux des Princes de Monaco: celui de la Princesse Grace et celui du Prince Rainier III sont situés dans la partie gauche du transept.

Savoir+
Ouverte tous les jours de 9h à 18h. 4 rue Colonel-Bellando-de-Castro. +377.99.99.14.00.

5. Le bar Américain
de l’Hôtel de Paris

C’est en 1928, lors d’une rénovation de l’Hôtel de Paris que le salon de lecture est transformé en bar et devient le Bar Américain. Photo Jean-François Ottonello.

C’est en 1928, lors d’une rénovation de l’Hôtel de Paris que le salon de lecture est transformé en bar et devient le Bar Américain. Après de multiples transformations, les tableaux ont disparu, pour laisser place à des photographies noir et blanc inédites d’artistes ayant séjourné à Monte-Carlo.

Le meuble du bar est en acajou massif avec pilastres et panneaux moulurés. La table 16, près du piano, a toujours été la table préférée des artistes et célébrités tels que Charles Aznavour, Tina Turner, Roberto Cavalli…

Savoir+
Ouvert tous les jours de 12 h à 22 h 30. Place du Casino. +377.98.06.76.23.

“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.