“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Découvrez l’offre abonnés numérique > J’en profite

En raison du risque fort d'avalanche, les stations de ski de la Côte d'Azur sont fermées vendredi

Mis à jour le 19/12/2019 à 19:45 Publié le 19/12/2019 à 19:34
Comme à Valberg, les remontées mécaniques seront fermées vendredi.

Comme à Valberg, les remontées mécaniques seront fermées vendredi. Photo OT Valberg

Soutenez l'info locale et Monaco-Matin

En raison du risque fort d'avalanche, les stations de ski de la Côte d'Azur sont fermées vendredi

La préfecture des Alpes-Maritimes a indiqué, jeudi, que les remontées mécaniques des stations de la Cote d'Azur seront fermées vendredi.

Si les Alpes-Maritimes sont placées en vigilance orange pluie-inondation sur le littoral, elles le sont pour des risques d'avalanches en montagne.

En effet, de grosses chutes de neige sont prévues avec une limite pluie-neige autour de 2.300m vendredi après-midi et un risque d'avalanche qui va passer de 4 à 5 au cours de la journée. A cela s'ajoute un vent de sud à sud-ouest très violent.

Bref, des conditions jugées trop dangereuses pour pratiquer le ski et les activités de montagne.

Du coup, la préfecture des Alpes-Maritimes a décidé que les remontées mécaniques des stations du département seront fermées vendredi toute la journée.

Bonne nouvelle pour les amoureux de la glisse, ces chutes de neige vont s'ajouter à des hauteurs de poudreuse très avantageuses et le week-end promet d'être agréable.


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.