“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Ces quatre attractions à ne pas rater à la fête foraine de Monaco

Mis à jour le 26/10/2015 à 09:16 Publié le 26/10/2015 à 09:10
Samedi, au deuxième jour d’ouverture de la Foire Attractions, une belle foule a déambulé sur le Port Hercule.

Samedi, au deuxième jour d’ouverture de la Foire Attractions, une belle foule a déambulé sur le Port Hercule. Cyril Dodergny

Ces quatre attractions à ne pas rater à la fête foraine de Monaco

La fête foraine a ouvert ses portes vendredi. Soixante-neuf forains ont investi le port Hercule, avec un panel d’attractions plutôt varié, du classique au moins classique… Aperçu

Depuis vendredi et jusqu’au 19 novembre, 69 forains ont investi l’endroit, avec le début de la Foire Attractions. Il y a des manèges, des jeux d’adresse, des auto-tamponneuses, des stands de friandises, et des attractions formellement déconseillés aux personnes sensibles ou sujettes au vertige.

On a mis en lumière quelques-unes de ces animations. Avec, à chaque fois, une idée forte... même si d’autres se positionnent sur ces créneaux. Suivez le guide.

 

1. Pulsion, sensibles s’abstenir

La nacelle est propulsée à parfois 110 kilomètres à l’heure.
La nacelle est propulsée à parfois 110 kilomètres à l’heure. N.H.-F

C’est une manière de découvrir la Principauté depuis le ciel… L’attraction Pulsion propose de vous installer tout au long d’un énorme bras. Bras qui va tournoyer sur lui-même, et vous avec, à parfois quarante mètres de haut. Et vite. Très vite. Jusqu’à 110 kilomètres heure, exactement.

"Ça secoue pas mal", commente Anthony Bakouche, l’un des responsables de l’attraction venue de Bordeaux. Évidemment, si vous souffrez de vertige ou de maladies cardiaques, mieux vaut s’abstenir et regarder la nacelle évoluer dans le ciel depuis la terre ferme.
6 euros la place.

2. Un manège pas comme les autres

Ici, pas de chevaux mais des voitures, quad, motos...
Ici, pas de chevaux mais des voitures, quad, motos... N.H.-F

D’accord, le principe du manège, c’est plutôt classique. Mais ça ne veut pas dire que l’attraction n’a pas de succès. Et puis le Paris-Le Cap, attraction venue des Bouches-du-Rhône, est un peu différent des autres. Ici, il n’y a pas de chevaux.

Plutôt des voitures, quads, motos... avec, pour attirer encore un peu plus l’œil des enfants, certains personnages, comme Donald. Manifestement réussi, au vu des sourires des participants.

La place est à trois euros, tarifs dégressifs avec plusieurs places.

3. Hop Hop, pour les adroits

Jeu d’adresse, avec les anneaux.
Jeu d’adresse, avec les anneaux. N.H.-F

Vous connaissez forcément le principe : prendre un anneau, bien viser, calculer la trajectoire, bien viser à nouveau, et lancer l’objet. Avec un peu de chance et beaucoup d’adresse, vous arrivez à l’envoyer où vous voulez, c’est-à-dire autour du cadeau que vous convoitez.

Ce genre de jeu d’anneau, c’est ce que propose Hop Hop.A la clé : des iPad, ordinateurs, smartphones, objets connectés, mugs…

Compter entre deux euros pour cinq anneaux, et 50 euros pour 230 anneaux.

4. Combat Spatial, pour toute la famille

Le manège convainc jeunes... et moins jeunes.
Le manège convainc jeunes... et moins jeunes. N.H.-F

C’est un jeu grandeur nature. L’attraction Combat Spatial, ce sont des nacelles qui tournoient, en l’air et sur elles-mêmes. Et où vous tirez - virtuellement - sur d’autres.

Dès qu’un appareil est touché, il revient au sol. Et c’est la dernière nacelle à toucher terre qui gagne la partie - et un tour gratuit. C’est comme ça pendant trois minutes.

Le jeu convainc évidemment les jeunes, mais pas seulement. Sur les nacelles, on distingue aussi des participants un peu plus âgés… qui visiblement se prennent eux aussi au jeu.

La place est à quatre euros, avec des tarifs dégressifs.

à partir de 1 €


La suite du direct