4 idées pour des week-ends comme des vacances à Monaco

Après la saison haute et les soleils brûlants, la Riviera s’offre (enfin) aux Azuréens. Tour d’horizon de quelques propositions hôtelières pour passer un dimanche comme des vacanciers.

Article réservé aux abonnés
Joëlle Deviras Publié le 22/10/2022 à 18:35, mis à jour le 22/10/2022 à 18:35
À Maybourne Riviera, une journée au bord de la piscine et admirer Monaco… d’en haut. (Photo Jean-François Ottonello)

À l’heure de l’automne, rien n’est plus réconfortant que de profiter de notre Riviera comme des vacanciers le temps d’un dimanche ensoleillé ou même pluvieux. Un privilège que les Azuréens savourent quand la belle saison, comme l’été indien, se prolonge encore et encore.

Et pour les établissements hôteliers, c’est une carte à jouer pour fidéliser la clientèle locale et offrir le meilleur. Eux aussi prolongent la haute saison avant l’inévitable creux de vague de la fin de l’automne. Un week-end sans bagage ni passeport? Tour d’horizon des offres à faire pâlir d’envies.

Tous les dimanches à partir du 16 octobre et jusqu’au 30 avril 2023, les dimanches sont brunchés avec Yannick Alleno. À la mode parisienne, au comptoir le plus prisé de Monaco - Le Pavyllon. Voici une nouveauté qui complète l’offre du restaurant qui poursuit son succès depuis l’arrivée du chef étoilée parisien. Au menu: viennoiseries, pâtes à tartiner gourmande et jus de fruits frais. Mais aussi des recettes inédites, comme l’original "goodwich", une gougère chaude accompagnée de jambon de Paris, des œufs créatifs et des plats imaginés par Yannick Alléno. Pour les envies de douceurs, le choix de desserts ou la crêpe soufflée au Grand Marnier en dégustant un thé.

Et pour les parents ou grands-parents qui voudraient discuter un peu entre eux sans les oreilles indiscrètes des enfants, le kids club est là, de 10 à 18 heures dans le salon Jardin d’Hiver avec ses activités surveillées (Lego, puzzle, dessins, jeux vidéo,...)

 

Savoir +

Le Brunch du Pavyllon: 135 e. Tarif Kids: 70 e (de 6 à 12 ans) Entre 11h30à 15h00

Yannick Alléno. (Photo Sébastien Bottela).
Le Fairmont a lancé son Sunday jazz brunch le dimanche 16octobre. (Photo Jean-Michel Sordello - Fairmont Hotel).

Les établissements de Monte-Carlo semblent s’être donnés le mot pour lancer les brunchs le même dimanche! Au Fairmont, les rendez-vous dominicaux ont démarré le 16 octobre et une garde d’enfants est même proposée. Mais chacun se distingue avec ses propres atouts.

Le Fairmont mise sur le piano jazz. Et renoue ainsi avec une ancienne tradition de l’établissement; celle-là même qui a porté sa réputation bien au-delà des frontières monégasques avec le regretté pianiste Wladimir Ferrari qui s’est éteint l’année dernière à Monaco à l’âge de 95 ans.

Au gré des notes de jazz, le brunch sera servi de 12h30à 16 heures.

 

Savoir +

Tous les dimanches au Fairmont.

Tarif: 85 e par personne (eau et café inclus) ou 115 e par personne (champagne et vins à discrétion). 42 e pour les enfants de 6 à 12 ans (offert pour les enfants de moins de 5 ans).

Le nouveau cinq étoiles de Roquebrune-Cap-Martin est comme un diamant dont les facettes reflètent quelques-uns des plus beaux bijoux de la Côte d’Azur: la mer, la Principauté, le cap Martin, la montagne abrupte.

Au Maybourne Riviera, tout est grandiose. Et la modernité de l’ensemble sait être chaleureuse; chose rare.

Pour 250 euros, l’établissement propose tous les jours de la semaine (et sans surcoût le week-end) une journée au bord de la "Piscine by Jean-Georges", avec sauna, hammam, un soin complet pour le corps ou le visage de 45 minutes, un repas de trois plats accompagnés d’un verre de vin, boisson chaude et eau.

La carte est renouvelée tous les jours pour ceux qui deviendraient aficionados. A saisir jusqu’au 31 octobre.

 

Savoir +

Maybourne Riviera - 1551 route de la Turbie, 06190 Roquebrune-Cap-Martin. L’offre a 250 e comprend l’accès au spa de 10 à 19h, l’accès à la piscine de 10 à 18h, un soin complet pour le corps ou le visage de 45 minutes, une formule déjeuner en trois plats avec boisson chaude et eau.

Qui a dit que le thé était triste?

La mezzanine de l’Hermitage offre le cadre idéal des après-midi avec un thé chaud. (Photo SBM).

Depuis le 15 octobre et jusqu’au 2 avril 2023, tous les samedis et dimanches de 15 à 18 heures, l’Hermitage transforme sa mezzanine Eiffel en salon pour déguster thés et pâtisseries; mais pas que!

Et pour rendre le tea time moins traditionnel, plusieurs formules sont proposées. La plus chic: celle à 250 euros qui ajoute une coupe de champagne millésimé à discrétion et boîte de 20g de caviar français par personne à la sélection de thés Damman Frères ou autre boisson chaude, en plus des fingers salés, pâtisseries et un pot de miel des ruches de l’Hôtel Hermitage Monte-Carlo.

La plus détendue: celle à 200 euros qui ajutera aux thés et douceurs une heure de massage aux Thermes Marins Monte-Carlo.

Plus classiques, les deux formules à 55 euros avec thés, fingers salés et pâtisseries et à 70 euros qui agrémentent le tea time d’une coupe de champagne.

Et quelle que soit la formule, la musique est pour tout le monde. Cécile Bonhomme est à la harpe chaque week-end.

 

À noter que, pour les enfants, de 6 à 12 ans, le prix et de 30 euros avec trois goûters et une boisson (boisson chaude, ou jus de fruit ou soda). (Gratuit pour les enfants de moins de 6 ans.

Savoir +

Du 15 octobre 2022 au 2 avril 2023, tea time, Mezzanine Eiffel à l’Hôtel Hermitage Monte-Carlo, les samedis et dimanches de 15 à 18 heures. Tarifs: 4 formules de 55€ à 250 euros.

“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.