120 joueurs, "prizepool" à 1 million d’euros... Ce qu'il faut savoir sur le tournoi de poker organisé à Nice ce week-end

Nice fera partie des étapes du Winamax Poker Tour. Samedi 10 et dimanche 11 décembre, les joueurs qualifiés s’affronteront pour décrocher une place pour une finale à 1 million d’euros.

Article réservé aux abonnés
Laura Grondard Publié le 09/12/2022 à 17:00, mis à jour le 09/12/2022 à 16:05
Un des plus grands tournois de Poker (No Limit Hold’em) de France. (Illustration Valérie Le Parc)

Une prizepool (1) à 1 million d’euros.

Un joli montant que la société derrière le site de poker et de paris en ligne Winamax garantit aux gagnants de son Winamax Poker Tour.

L’événement, l’un des plus grands tournois de poker (No limit hold’em) de France s’arrête à Nice ce week-end, au Westminster Hotel & Spa.

Environ 120 joueurs y sont attendus afin de se disputer deux places en finale ou un équivalent en miles (la monnaie virtuelle du site) de 10 à 150 euros à dépenser dans la boutique Winamax. Le public est autorisé à assister au tournoi mais sans s’approcher des tables. Les organisateurs ont prévenu: ça pourrait être un peu ennuyant...

Les qualifications pour le tournoi à Nice ont déjà été réalisées entre le 30 octobre et le 30 novembre. Si les qualifications sont gratuites, les frais (déplacements, hôtel, restauration) sont à la charge du joueur. Accessibles à tous les Français ou résidents français majeurs ayant un compte Winamax nominatif et validé.

Tous les joueurs remplissant les conditions ont pu recevoir un ticket gratuit pour participer au premier stade du WiPT. Gagner cette première étape permet ensuite de participer au Tournois Tremplin, seul moyen d’obtenir une place pour les étapes live de ce tournoi itinérant. Les vainqueurs des étapes live se rendront à Paris pour la Grande Finale organisée du 1er au 5 mars.

1. Montant global des gains offerts aux gagnants.

“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.