“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Le diocèse monégasque organise un cycle de conférences

Mis à jour le 04/11/2015 à 08:06 Publié le 04/11/2015 à 08:05
Le journaliste Louis de Courcy animera plusieurs débats. Il a notamment été grand reporter au quotidien La Croix.

Le journaliste Louis de Courcy animera plusieurs débats. Il a notamment été grand reporter au quotidien La Croix. DR

Le diocèse monégasque organise un cycle de conférences

Dès le 10 novembre, plusieurs conférences-débats sont organisées autour de thèmes d’actualité et de société. Une première. L’idée est d’attirer "tous ceux qui sont prêts au débat"

La place de la femme dans la société et dans l'église, les défis écologiques, la protection sociale… Autant de sujets que le diocèse de Monaco va aborder, dès le 10 novembre, lors d'un cycle de conférences. C'est une nouveauté : cette année, le diocèse a prévu des conférences débats ouvertes à tous.

L'idée est de "s'adresser à un public plus large" que les fidèles, explique Marc Duwelz, diacre et délégué diocésain à la formation pour l'Archidiocèse de Monaco.

Et d'attirer "tous ceux qui sont prêts au débat, qui ont des avis sur ces questions". D'où le choix de sujets d'actualité et de société. Histoire de favoriser les échanges.

Le public sera d'ailleurs invité, au cours de ces soirées, à interroger animateurs et conférenciers.

Trois conférences débats

Premier débat prévu le 10 novembre: "La femme est-elle un homme comme les autres?". La question fait écho à plusieurs actualités, théorie du genre ou synode sur la famille, par exemple.

Autour du journaliste Louis de Courcy, animateur, Michel Boyancé, docteur en philosophie, Thérèse Hargot, philosophe et sexologue, conseil en vie affective, sexuelle et familiale, Geneviève Lachaussée, théologienne.

Second débat le 12 janvier, là aussi avec un sujet d'actualité: les défis écologiques. Comme un écho à l'organisation de la COP21, ce sommet sur le climat qui doit réunir quelque 193 pays à Paris, ou à l'encyclique du pape François Laudato Si, consacrée aux questions environnementales.

Le débat sera animé par Jean-Claude Escaffit, lui aussi journaliste. Le professeur Wolfgang Cramer, géographe et écologue, expert auprès du GIEC, François Fouchier, délégué régional Paca du conservatoire du littoral, Philippe Mondielli, directeur scientifique de la fondation Prince Albert II de Monaco, et le professeur Fabien Revol, docteur en théologie et en philosophie et biologiste y participeront.

L'ultime débat se tiendra le 12 mai prochain. "Faut-il réinventer un modèle social?" sera la question posée, avec, en sous-titre "de la protection légitime aux dangers de l'assistanat".

"L'Église a des réponses"

Louis de Courcy et Jean-Claude Escaffit animeront les échanges, François-Xavier Bellamy, normalien et professeur agrégé de philosophie, adjoint au maire de Versailles, Adélaïde Bertrand, déléguée départementale du Secours catholique, et Pierre Schorter, chef d'entreprise, directeur du Cours Michelet à Nice et président de l'Arche-Grasse, échangeront.

À chaque fois, l'objectif est donc de susciter le débat, mais pas uniquement. Il s'agit aussi de montrer que "l'Église a des réponses », reprend Marc Duwelz. Une manière de "mieux faire connaître ce qu'est véritablement l'Église", conclut-il.


Savoir+

 

Les débats auront lieu de 19 h 30 à 22 h, à l'auditorium Rainier-III.
Tarif: 10 euros, pause buffet comprise.
Réservations et renseignements au 06.80.86.21.93.


La suite du direct