“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Découvrez l’offre numérique > Abonnez-vous

Deux tiers des Français favorables à un nouveau confinement national selon un sondage

Mis à jour le 29/01/2021 à 10:38 Publié le 29/01/2021 à 10:15
Lors du premier confinement à La Seyne-sur-Mer.

Lors du premier confinement à La Seyne-sur-Mer. Photo Luc Boutria

Monaco-matin, source d'infos de qualité

Deux tiers des Français favorables à un nouveau confinement national selon un sondage

Alors qu’un troisième confinement se profile à l'horizon, 64% des Français se disent favorables à cette décision pour enrayer l’épidémie selon un sondage Harris Interactive pour LCI.

Le seuil d'acceptabilité des Français à un 3e confinement aurait-il évolué significativement?

C'est ce que tendrait à démontrer un sondage de Harris interactive pour LCI: près de deux tiers d'entre eux (64%) se montrent favorables à un troisième confinement national pour tenter d'enrayer la recrudescence épidémique dans le pays. Les données récoltées ce mercredi révèlent que 27% d'entre eux y sont "très favorables" et 37% "plutôt favorables". À l'inverse, seuls 14% des habitants tricolores se disent "très opposés" à cette mesure.

Fait étonnant, l'adhésion des Français à un possible nouveau confinement est remontée au cours du dernier mois. Le 7 janvier dernier, seuls 54% des Français approuvaient le retour du confinement (contre 64% actuellement). Un pic d'adhésion avait aussi été constaté le 28 octobre (77%) après un énorme creux en la matière (38%).

Concernant les opinions politiques des personnes favorables à l’instauration d’un confinement, les sympathisants PS (73%), LREM (73%) et EELV (67%) sont les plus nombreux. À l’inverse, les personnes les plus opposées à cette mesure sont proches du RN (20%), LFI (16%) et LR (13%).


Cette étude a été réalisée en ligne le 27 janvier 2021 sur un échantillon de 1234 personnes, représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus. Méthode des quotas et redressement appliqués aux variables suivantes : sexe, âge, catégorie socioprofessionnelle et région de l’interviewé(e).


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.