“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Quelle place pour la p'tite reine en Principauté?

Mis à jour le 13/09/2016 à 05:14 Publié le 13/09/2016 à 05:14
Beaucoup d'interlocuteurs regrettent un manque de pistes cyclables à Monaco.

Beaucoup d'interlocuteurs regrettent un manque de pistes cyclables à Monaco. Cyril Dodergny

Quelle place pour la p'tite reine en Principauté?

Avant « Dimanche à vélo » (10 h à 18 h, ce dimanche), une radiographie de la pratique du deux roues à Monaco s'impose. Entre manque de pistes cyclables et engouement pour les bicyclettes à assistance

Christopher Froome, Alexandre Vinokourov…les cyclistes professionnels aiment Monaco. Et les autres ? Ceux qui veulent se déplacer, d'un point A à un point B, en pédalant ou simplement rouler pour le plaisir ?

Plusieurs observateurs relèvent une augmentation de la pratique du vélo à Monaco. Même si beaucoup de choses restent encore à faire, pour favoriser la pratique de la bicyclette en Principauté. C'est le constat d'Umberto Langellotti, le président de la Fédération monégasque de cyclisme. Quelques jours avant un « Dimanche à vélo » organisé ce week-end, il fait le point sur les mesures qui ont été mises en place, ces dernières années, à Monaco. Et il a l'impression que tout cela « est un peu une façade pour se donner bonne conscience ». « On peut faire mieux », assure-il.

"Aller plus loin"

« Faire mieux », cela pourrait vouloir dire créer plus de pistes cyclables, par exemple - il n'y en a qu'une à Monaco, du côté...

Pour lire ce contenu :

J'accède gratuitement à cet article en regardant une publicité

ou

je suis déjà abonné, me connecter


La suite du direct