Rubriques




Se connecter à

Nice Métropole Côte d'Azur sera bien chez les professionnels en 2022

L'équipe niçoise fait partie des quatre formations françaises validées par la DNCG de cyclisme ce mercredi soir. Les coureurs azuréens y seront très bien représentés

R. L Publié le 08/12/2021 à 22:24, mis à jour le 08/12/2021 à 22:25
Les coureurs du Sprinter Nice Métropole cette saison. Cinq découvriront le monde pro l'an prochain. Photo Eric Ottino

C'était une nouvelle que les dirigeants niçois attendaient avec impatience. Elle est tombée ce mercredi soir. La DNCG (direction nationale de contrôle et de gestion pro) a validé le dossier niçois. Le Nice Métropole Côte d'Azur fera bien partie du peloton professionnel en 2022.

L'équipe issue en grande partie du Sprinter club de Nice sera au troisième échelon professionnel, au même titre que la Groupama-FDJ Continental (la réserve de la Groupama-FDJ), Saint-Michel Auber 93 et Team U Nantes Atlantique, tandis que Roubaix Lille Métropole fait l'objet "d'une étude complémentaire".

L'objectif annoncé depuis plus d'un an par les Niçois a bien abouti.

 

Un soulagement pour les dix coureurs déjà sous contrat, dont cinq issus de l'équipe niçoise qui était en N2 cette année (Julien Amadori, Tristan Delacroix, Jean Goubert, Paul Hennequin et Edouard Bonnefoix). " Ils ont cru à notre projet, nous ont fait confiance et ont répondu présent. Aujourd’hui, ils sont récompensés ", explique Jérôme Pulidori, le manager.

Les autres coureurs sont plus expérimentés et reviennent, pour la plupart, sur leur terre natale. On retrouve ainsi le Cagnois Jonathan Couanon (24 ans), qui courait cette saison au sein du Team NIPPO-Provence-PTS Conti, le Lenvensois Maxime Urruty (28 ans), qui n’avait pas été conservé par Xelliss - Roubaix Lille Métropole, le Cannois Andrea Mifsud (22 ans), en provenance de Swiss Racing Academy et le Monégasque Antoine Berlin (32 ans), qui s’est illustré cette saison sous la tunique néo-zélandaise de Global 6 Cycling. Ce pur grimpeur avait fini 2e au sommet du Galibier sur le Tour de Savoie Mont Blanc.

Enfin, la dernière recrue se nomme Kévin Besson, un solide amateur de 30 ans, qui a remporté six courses cette saison sous le maillot d’Occitanie cyclisme.

Offre numérique MM+

...

commentaires

“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.