“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Monaco : Froome offre sa casquette à une association

Mis à jour le 21/08/2016 à 05:06 Publié le 21/08/2016 à 05:06

Monaco : Froome offre sa casquette à une association

Résident monégasque, le triple vainqueur du Tour de France a fait don d'un couvre-chef siglé de la Sky, en vue d'une vente à l'organisation Peace and Sport parrainée par le prince Albert II

Un euro. C'est la modique somme à laquelle les enchères ont démarré sur eBay le vendredi 12 août pour une casquette (photo ci-contre) du triple vainqueur du Tour de France (2013, 2015 et 2016) Chris Froome. Quelques heures plus tard, et après l'intervention de 21 enchérisseurs, le marteau virtuel s'abattait sur une somme tout aussi confidentielle, 152 euros, mais hautement symbolique.

Portant le logo victorieux de la Sky, cette casquette - édition 2016 - avait été signée au stylo noir devant le prince Albert II, en amont du départ de la dernière Grande boucle.

Si la centaine d'euros récoltée ne changera pas la face du monde, il appuie l'engagement du récent médaillé de bronze à Rio dans le programme conçu par l'organisation monégasque « Peace and Sport ». Depuis novembre 2015, Chris Froome fait en effet partie d'un collectif de plus de 80 athlètes, comme Djokovic ou Bubka, dénommé le club des « Champions de la paix ».

Ambassadeur de la paix

« Les athlètes sont les meilleurs ambassadeurs de la culture et des valeurs du sport. Le club des Champions de la paix distingue ces champions d'exception, qui se mobilisent autour d'un objectif commun : construire la paix. C'est avec fierté que l'organisation anime ce collectif d'athlètes qui s'engagent au quotidien en faveur du mouvement de la paix par le sport », déclare Joël Bouzou, président-fondateur de « Peace and Sport ».

Les champions de la paix ont vocation à apporter leur notoriété au service de programmes éducatifs, mais également à former des éducateurs sportifs et donc… lever des fonds. T. M.


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.

La suite du direct