“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Découvrez l’offre numérique > Abonnez-vous

Le Français Romain Bardet abandonne le Tour de France après sa chute violente en descente vendredi

Mis à jour le 11/09/2020 à 22:48 Publié le 11/09/2020 à 22:30
Le Français Romain Bardet lors de son arrivée à Puy Mary l'issue de la 13e étape, le 11 septembre 2020

Le Français Romain Bardet lors de son arrivée à Puy Mary l'issue de la 13e étape, le 11 septembre 2020 POOL/AFP / Anne-Christine POUJOULAT

Soutenez l'info locale et Monaco-Matin

Le Français Romain Bardet abandonne le Tour de France après sa chute violente en descente vendredi

Romain Bardet, qui souffre d'une commotion cérébrale après sa chute, doit abandonner le Tour de France au soir de la 13e étape, a-t-on appris auprès de son équipe AG2R La Mondiale.

Le coureur auvergnat a passé des examens au CHU de Clermont-Ferrand après l'arrivée de la course au Puy Mary (Cantal). Il occupait la 11e place du classement.

"La chute a été violente, en descente, et j'ai lutté toute la journée", a déclaré Romain Bardet. "Les examens médicaux ont confirmé ce que je pressentais et je ne suis pas en mesure de poursuivre la course".

Deuxième du Tour en 2016 et troisième en 2017, Bardet était la meilleure chance française pour le classement général après la chute de Thibaut Pinot dès la première étape à Nice.

Son abandon est le premier de sa carrière dans le Tour de France auquel il participe chaque année depuis sa première participation en 2013.

Vainqueur de plusieurs étapes de montagne les années précédentes, il avait ramené l'an passé le maillot à pois du meilleur grimpeur.

"Romain a passé un scanner cérébral qui n'a pas révélé de lésion", a précisé le Dr Eric Bouvat, médecin de l'équipe française. "Il est cependant nécessaire qu'il stoppe ses activités sportives. Sa date de reprise de la compétition sera définie en fonction de l'évolution".


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.