“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Découvrez l’offre numérique > Abonnez-vous

Le Danois Soren Kragh Andersen remporte la 14e étape du Tour de France

Mis à jour le 12/09/2020 à 18:20 Publié le 12/09/2020 à 18:20
Le Danois Soeren Kragh Andersen a conclu le travail collectif de l'équipe Sunweb pour remporter la 14e étape du Tour de France, samedi 12 septembre, sur les quais du Rhône à Lyon.

Le Danois Soeren Kragh Andersen a conclu le travail collectif de l'équipe Sunweb pour remporter la 14e étape du Tour de France, samedi 12 septembre, sur les quais du Rhône à Lyon. Photo EPA/MAXPPP

Soutenez l'info locale et Monaco-Matin

Le Danois Soren Kragh Andersen remporte la 14e étape du Tour de France

Le Danois Soeren Kragh Andersen a conclu le travail collectif de l'équipe Sunweb pour remporter la 14e étape du Tour de France, samedi 12 septembre, sur les quais du Rhône à Lyon.

Kragh Andersen est sorti dans le final pour devancer de 15 secondes le premier peloton, réglé par le Slovène Luka Mezgec devant l'Italien Simone Consonni et le Slovaque Peter Sagan.

Le Slovène Primoz Roglic (Jumbo) a revêtu son sixième maillot jaune à l'issue de cette étape de transition courue sous la chaleur.

Les Bora de Peter Sagan ont distancé la plupart des sprinteurs et surtout le porteur du maillot vert, l'Irlandais Sam Bennett, dans la principale difficulté du jour, le col de Béal, franchi en tête par le Suisse Stefan Küng qui s'était échappé peu après le départ.

Le forcing s'est poursuivi sur une soixantaine de kilomètres, avec l'aide ensuite de la CCC de l'Italien Matteo Trentin. Il a amené Bennett et les siens à capituler à 80 kilomètres de l'arrivée.

Dans le final, l'équipe Sunweb a conduit les opérations. Avec d'abord le Belge Tiesj Benoot, sorti dans l'avant-dernière côte, à 11 kilomètres de l'arrivée.

Puis avec Kragh Andersen qui a contré une attaque du Français Julian Alaphilippe, lui-même parti en chasse derrière l'Allemand Lennard Kämna.

"J'avais vraiment de très bonnes jambes"

Kragh Andersen, qui n'avait encore jamais gagné sur le Tour, a apporté à Sunweb un nouveau succès après celui du Suisse Marc Hirschi, jeudi à Sarran (Corrèze).

Âgé de 26 ans, le Danois, vainqueur de Paris-Tours en 2018, a gagné en mars dernier le contre-la-montre de Paris-Nice.

"J'avais vraiment de très bonnes jambes", a savouré le vainqueur du jour. "Marc Hirschi nous a inspirés, cela nous a donné confiance".

Dimanche, la 15e étape longue de 174,5 kilomètres relie Lyon au sommet du Grand Colombier. Deux cols de première catégorie, la Selle de Fromentel et le col de la Biche, sont escaladés avant l'ascension finale de 17,4 kilomètres (à 7,1%), classée hors catégorie.


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.