“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Découvrez l’offre abonnés numérique > J’en profite

On révise ses classiques avec "Astérix en Corse" et Franco Battiato

Mis à jour le 18/05/2020 à 20:54 Publié le 19/05/2020 à 10:00
Toute l'info locale + Des reportages exclusifs

On révise ses classiques avec "Astérix en Corse" et Franco Battiato

Envie de replonger dans des livres, films ou albums incontournables? Voici deux idées pour vous inspirer...

Astérix en Corse

Ce n’est pas pour être chauvin mais Astérix en Corse est sans doute l’un des meilleurs albums d’Uderzo et Goscinny, sinon le meilleur. Figurez-vous qu’un jour alors que j’étais en vacances en Grèce, j’ai trouvé un exemplaire en anglais de cette aventure insulaire. Improbable!

Pour celles et ceux qui auraient oublié l’histoire, tout commence avec nos célèbres Gaulois qui, pour fêter l’anniversaire de la bataille de Gergovie, invitent de nombreux amis.

Mais ils n’oublient pas de rendre une petite visite, soi-disant pour leur offrir un apéro, aux légionnaires du non moins célèbre camp fortifié de

Babaorum. C’est là qu’ils libèrent Ocatarinetabelatchitchix, chef de clan corse prisonnier des Romains.
Plus fier encore qu’un Gaulois, Ocatarinetabelatchitchix prétend que les Corses sont le "cauchemar des Romains".

Curieux de voir ça, Astérix et Obélix décident de s’embarquer pour l’île de beauté, histoire de prouver qu’ils sont les seuls à donner d’authentiques sueurs froides aux Romains.

Bien sûr, c’est un peu caricatural –si peu!– mais on rit beaucoup. Souvent. Il y a, pour ne citer que celui-là,
un dessin qui me fait rire à chaque fois que je rouvre cet album: quand Ocatarinetabelatchitchix
fait goûter, dans le bateau, un vrai fromage corse qui est... explosif! La tronche des deux Gaulois: hilarant!

La Voce Del Patrone de Franco Battiato

Ça ne me rajeunit pas mais quel beau souvenir. C’est une copine qui m’a fait découvrir cet album de Franco Battiato, sorti en 1981. La Voce Del Patrone, celui du boss en quelque sorte, mais pas Springsteen, plus le boss italien. Cet album, peut-être le meilleur de Franco Battiato, l’a, en tous les cas, propulsé sur le devant de la scène. Après cet opus, il est devenu incontournable.

Cet album ne compte que sept titres. Tous bons! Certains ont même franchi les Alpes car je suis sûr que vous connaissez Cucurrucucú Paloma ou encore Centro Di Gravita Permanente.

Dans cet album, la voix de Franco est magnifique avec des paroles parfois espiègles, un peu chaudes aussi –"Tutti i muscoli del corpo pronti per l’accoppiamento" (traduction : "Tous les muscles du corps prêts pour l’accouplement"). Du coup, on craque carrément.

Offre numérique MM+

...


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.