“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Découvrez l’offre numérique > Abonnez-vous

Vigilance et température augmentent de concert

Mis à jour le 17/06/2017 à 05:28 Publié le 17/06/2017 à 05:27
Inscrivez-vous sur le registre du CCAS de votre commune : il veille sur les personnes âgées et isolées durant la canicule.

Inscrivez-vous sur le registre du CCAS de votre commune : il veille sur les personnes âgées et isolées durant la canicule. archives Thomas Jacques

Soutenez l'info locale et Monaco-Matin

Vigilance et température augmentent de concert

Avec un été presqu'arrivé en avance, impossible de ne pas penser aux fortes chaleurs à venir. Quid des actions menées dans le bassin antibois pour faire face à la canicule ? Le point autour d'Antibes

Soleil de plomb et thermomètre à rude épreuve. Depuis quelques jours, il y a de quoi croire à l'arrivée précoce de l'été. Avant de se retrouver confronté aux vagues de chaleur, petit tour des centres communaux d'action sociale du bassin antibois pour connaître leur organisation en cas de canicule.

Antibes Les personnes isolées et particulièrement sujettes à souffrir des fortes chaleurs sont évidemment invitées à se signaler au CCAS d'Antibes, qui met en place une cellule de veille dans le cadre du Plan Canicule. Cette dernière est ouverte jusqu'au 31 août. L'idée ? Instaurer des visites régulières au domicile, distribuer des kits et œuvrer pour trouver un peu d'air frais. Bien évidemment, les services inviteront les personnes souffrant de la chaleur à privilégier les endroits climatisés, comme les foyers clubs du CCAS ou encore les offices de tourisme pour une petite pause au cours d'une promenade.

Biot Coup de main aux Biotois. Le CCAS invite toutes les personnes susceptibles d'avoir besoin d'une main tendue et d'une oreille grande ouverte en cas de pic de chaleur. Le registre nominatif à destination des « plus de 65 ans vivant à domicile, fragilisés par un problème de santé ainsi que les plus de 60 ans en situation de handicap et isolés », est ouvert. Ne reste plus qu'à se signaler pour pouvoir rejoindre la liste.

Bon à savoir : une salle climatisée au sein du foyer du CCAS est ouverte durant tout l'été entre 10 heures et 17 heures. En plus, des animations gratuites et libres y sont organisées tous les après-midi d'été.

Valbonne Tout en rappelant les bons réflexes à adopter, la ville de Valbonne reste présente pour renseigner les seniors durant les périodes de fortes chaleurs.

Vallauris Tout comme ses voisines, la commune de Vallauris-Golfe-Juan met en place un service de veille. Pour pouvoir bénéficier d'interventions et d'un suivi, vous devez vous inscrire sur le registre. Outre les informations nominatives et permettant de vous localiser, les contacts de personnes à prévenir sont enregistrés. Bon à savoir : vous pouvez également effectuer cette démarche pour quelqu'un de votre entourage. Une fois la fiche complétée et déposée ou envoyée au CCAS, un accusé de réception vous sera envoyé.

D'où vient le mot canicule ? Les amoureux d'astronomie penseront à l'étoile Sirius, la plus brillante de la constellation du Grand Chien. Bingo ! Du latin canicula, signifiant petite chienne, la canicule tire son nom d'un cycle puisque Sirius se lève et se couche avec le soleil du 22 juillet au 22 août. Période où le thermomètre grimpe, grimpe, grimpe… Par extension, ce terme est venu définir les fortes chaleurs estivales et inspirer les auteurs de bons mots comme Pierre Dac qui s'est saisi du problème : « Pendant la canicule, nombre de personnes s'écrient : "C'est effrayant, il y a trente-cinq degrés à l'ombre." Mais qui les oblige à rester à l'ombre ? »

archives Richard Ray

Offre numérique MM+

...


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.