“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

VIDÉO. Global Geeks, la nouvelle web-série humoristique made in Monaco

Mis à jour le 25/10/2017 à 11:47 Publié le 25/10/2017 à 11:47

VIDÉO. Global Geeks, la nouvelle web-série humoristique made in Monaco

Un enfant du pays, Kévin Delanne, vient de lancer sa chaîne Youtube où il propose deux mini-séries inspirées, notamment, de Bloqués d'Orelsan.

Indépendant de l'audiovisuel et diplômé de l'Ecole supérieure de réalisation audiovisuelle de Nice (ESRA), Kévin Delanne pige pour différents médias et s'est fait un nom lors de concours cinématographiques tel que le Nikon Film Festival.

Vendredi dernier, il s'est lancé dans une nouvelle aventure web: Global Geeks.

Un court-métrage par semaine

Une chaîne Youtube où, chaque semaine, un court-métrage sera diffusé.

En alternance: "Global Geeks" et "Sophie et Mophie".

Global Geeks fait appel à des acteurs bénévoles essentiellement niçois et se veut une critique, tantôt légère, tantôt acide, de la société. A commencer par les relations entre humains et machines.

C'est d'ailleurs le thème du premier épisode actuellement en ligne: "La rencontre".

"Bloqués" au féminin

"Sophie et Mophie", réalisé par Thomas Martinez et créé par Sophie Sattie, se veut une version féminine du fameux "Bloqués" d'Orelsan et Gringe, programme court diffusé sur Canal +.

Un huis-clos entre les actrices Sophie Sattie et Sophie Payan pour autant de conversations aussi farfelues qu'elles sonnent vrai.

Des pastilles Instagram

Une semaine sur deux, un contenu original viendra agrémenter la chaîne. Ce vendredi, ce sera un bêtisier du premier épisode de "Global Geeks".

"Global Geeks" est également présent sur Instagram sous forme de pastilles.

à partir de 1 €


La suite du direct