“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Venez découvrir les sculptures et photographies qui se cachent au Jardin exotique de Monaco

Mis à jour le 26/09/2019 à 09:41 Publié le 26/09/2019 à 12:19
Les différents travaux prennent possession des lieux jusqu’au 3 novembre.

Les différents travaux prennent possession des lieux jusqu’au 3 novembre. R.M.

Venez découvrir les sculptures et photographies qui se cachent au Jardin exotique de Monaco

Pendant plus d’un mois, le jardin botanique accueille l’exposition "Quand fleurissent les sculptures". Seize sculpteurs et dix-neuf photographes présentent leurs œuvres.

Depuis maintenant neuf ans, les photographes et sculpteurs de l’Association internationale des arts plastiques (AIAP) auprès de l’Unesco exposent au Jardin exotique. Les photos doivent répondre au thème "végétal". Lors des trois premières années, les clichés devaient obligatoirement provenir du jardin. Très vite, une sorte de monotonie s’est installée.

"On avait imposé cela mais on se retrouvait avec un peu les mêmes plans qui revenaient chaque année. Maintenant, les photos peuvent avoir été prises dans n’importe quel lieu, voire à la maison", explique Marylaure Pastonelli, secrétaire général de l’AIAP-Unesco.

Un mélange réussi

Pour cette 10e édition, 16 sculpteurs ont travaillé sur l’exposition ainsi que 19 photographes. Le sens de la visite est le même que celui du jardin. Dès l’entrée, nous sommes directement au cœur de l’événement.

Une statue représentant un vigile nous accueille. Cette dernière est assez particulière puisqu’elle représente en réalité un chien. Une liberté de choix de l’œuvre, qui nous emporte tout au long du parcours puisque les auteurs ont pu laisser libre cours à leur imagination pour les sujets.

C’est également valable pour le public, qui est libre de voir les œuvres comme il le ressent.

Pendant la visite, on remarque aussi que les différents travaux se sont parfaitement fondus dans le décor. Les plantes donnent un autre visage aux sculptures. C’est le cas avec cette tête de taureau qui, une fois dans l’ombre des feuilles, paraît plus sympathique, moins féroce.

Deux prix décernés

Les sculptures de l’association sont parfois très bien cachées. Il se peut que vous en découvriez des nouvelles en sortant du lieu.

Pour ce qui est des diapositives, exposées sous une véranda, on a ici l’impression d’une double vision entre le réalisme et le vivant des photos et la réalité du jardin botanique.

Pour récompenser le travail des artistes, des récompenses seront attribuées. Le prix du maire de Monaco viendra couronner une sculpture. L’image, elle, sera mise à l’honneur par la direction du Jardin exotique.


Savoir+
L'exposition est à découvrir jusqu’au 3 novembre. Un ticket d’entrée au jardin suffit pour admirer ces différentes œuvres.
Tarifs : 7,20/3,80 €.
Tél. +377.93.15.29.80.


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.