“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Découvrez l’offre abonnés numérique > J’en profite

Val Rahmeh: l'art fera grand bruit avec les balades sonores

Mis à jour le 20/04/2018 à 05:06 Publié le 20/04/2018 à 05:06
À partir de dimanche, le public pourra déambuler dans le jardin du Val Rahmeh et profiter d'une exposition originale d'artistes internationaux.

À partir de dimanche, le public pourra déambuler dans le jardin du Val Rahmeh et profiter d'une exposition originale d'artistes internationaux. archives Michael Alesi

Soutenez l'info locale et Monaco-Matin

Val Rahmeh: l'art fera grand bruit avec les balades sonores

Dès dimanche et jusqu'au 19 mai, l'association « thankyouforcoming » propose un parcours audio dans le jardin exotique. Un exposition collective originale où l'art offre une réflexion sur l'écologie

La conjonction entre la nature, l'art et les températures printanières stimule l'imagination des artistes et permettra d'offrir une promenade un peu particulière aux curieux ce week-end…

À partir de dimanche - 14 heures - et jusqu'au 19 mai, le jardin du Val Rahmeh accueille un concept inédit de balades sonores sur le thème «Jardin dissident». Une exposition colelctive réalisée en partenariat avec l'association des Amis du Val Rahmeh.

« Les visiteurs seront équipés de MP3 et d'écouteurs et pourront écouter des œuvres d'art sonores composées spécialement pour le Val Rahmeh par six artistes internationaux», résume Claire Migraine, fondatrice et directrice de «thankyouforcoming», association dédiée à la promotion de l'art contemporain.

Le troisième volet d'un projet artistique

Les créations audio - en anglais et français - de Valentin Ferré (France), Islands Songs (France et Allemagne), Annika Kappner (Pays-Bas), Giacomo Raffaelli (Italie) et Anna Raimondo (Belgique) seront réparties sur tout le jardin. La promenade de près d'une heure offrira une expérience sensorielle inédite où l'élément sonore sera un moyen d'expression à part entière. « C'est une façon de favoriser une réflexion autour des possibilités de reconnexion du corps humain avec lui-même et avec son environnement naturel», ajoute Claire Migraine.

Les artistes ont travaillé sur la notion de «dissidence». Le projet propose un éclairage sur la question de l'environnement, qu'il soit naturel, sociétal, économique ou lié à la sphère professionnelle.

La balade sonore du jardin du Val Rahmeh représente le troisième et dernier volet du projet intitulé «What Happens to People and What Happens to the Land is the Same Thing», une série d'événements organisés par Chiara Nuzzi. cette explore le rôle que peut investir l'art dans l'émergence d'une conscience écologique.


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.