“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Une soirée guinguette avec l'accordéoniste Michel Pruvot

Mis à jour le 03/08/2018 à 05:09 Publié le 03/08/2018 à 05:09
Michel Pruvot sera sur l'esplanade Francis-Palmero, dimanche soir.	(DR)

Une soirée guinguette avec l'accordéoniste Michel Pruvot

On le considère comme le « roi » des bals musette.

On le considère comme le « roi » des bals musette. Dimanche, l'accordéoniste Michel Pruvot donnera un « royal » concert sur l'esplanade Francis-Palmero de Menton à partir de 21 heures.

Il sera accompagné par l'orchestre « Pat Cryspol ».

Avec son fidèle piano à bretelles, il revisitera les classiques des « guinguettes » de la valse à la rumba en passant par le Charleston, le tango ou le cha-cha-cha. « Je jouerai tous les tubes des années cinquante aux années soixante-dix », précise l'artiste avec enthousiasme.

Âgé de 70 ans et originaire de la Somme, Michel Pruvot est un musicien réputé dans le milieu « musette ». Après 54 ans de carrière, il a enregistré 143 CD et parcouru 6 millions de kilomètres pour ambiancer plus de 8 500 bals en France… dont Menton. « Je suis venu la première fois en 1962. Là, j'ai rencontré une fille et je suis revenu très régulièrement en vacances jusqu'à aujourd'hui. »

Recordman de l'endurance… à Menton !

Le musicien a commencé l'accordéon dès le plus jeune âge, aux côtés de son père Jacques. Mais c'est en 1982 que Michel Pruvot gagne en notoriété en devenant le « recordman du monde de l'endurance en accordéon ». Exploit relevé… à Menton !

« À cette époque, je cherchais un moyen de me faire connaître. Un jour, je suis tombé sur le livre Guinness des records et j'ai lu qu'un Américain avait joué de l'accordéon durant 67 heures. J'ai décidé de relever le défi ! » Non-stop et sans dormir, Michel Pruvot parvient à jouer de l'accordéon durant 177 heures au bar mentonnais appelé « le Namouna ». « J'étais encadré par un médecin et un cardiologue et on me donnait à manger avec une petite cuillère, se remémore-t-il. J'avais surtout des crampes aux jambes plus qu'aux mains ! »

Grâce à ce record, sa carrière décolle. Dans les années 1990, Michel Pruvot est choisi pour animer « Sur un air d'accordéon », émission diffusée tous les samedis sur France 3. Le succès sera au rendez-vous durant plus de 10 ans. Les galas vont ensuite se succéder. Depuis 2009, l'artiste a rejoint l'équipe de la chaîne de la TNT « WEO » (1). Il a remis au goût du jour son émission « Sur un air d'accordéon » et fait découvrir des vedettes et jeunes talents de l'accordéon.

Dimanche, Michel Pruvot jouera avec bonheur sur le sol mentonnais « sa commune d'adoption ». « J'envisage de venir vivre à Menton à l'année. Je suis amoureux de cette ville. A tel point, que j'ai écrit une chanson sur elle. » Dans le titre « Menton perle de la France », Michel Pruvot évoque la vieille église, le musée Cocteau, la rue Saint-Michel et les corsos. Avec un refrain en forme de déclaration d'amour « Je t'aim' d'un amour immense, rêve de vacances, Menton perle de la France ».

Ici, le « roi » des musettes a trouvé une terre où poursuivre son règne !


La suite du direct