“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Découvrez l’offre numérique > Abonnez-vous

Un documentaire sera consacré à Léo Ferré vendredi soir sur France 3

Mis à jour le 02/09/2020 à 19:05 Publié le 02/09/2020 à 19:04
Léo Ferré sur Radio Monte-Carlo.

				
					
(Photo archive Nice-Matin - DR)

Léo Ferré sur Radio Monte-Carlo. (Photo archive Nice-Matin - DR) Photo archives Nice-Matin

Soutenez l'info locale et Monaco-Matin

Un documentaire sera consacré à Léo Ferré vendredi soir sur France 3

Décidément, la soirée de vendredi sur France 3 aura des accents monégasques.

En prime time, la chaîne française proposera: Elle s’appelait Grace Kelly, un documentaire consacré à la princesse Grace.

Auquel succédera un deuxième documentaire retraçant la vie et la carrière d’une autre figure de la Principauté: Léo Ferré.

Un portrait de soixante minutes, garni de nombreuses images d’archives, dans lequel les réalisateurs et auteurs Natalie Frassoni et Frédéric Bouvier décryptent l’artiste et l’homme.

Ecorché vif

Produit par la société Ladybirds Films, Léo Ferré, un homme libre raconte comment le gamin de la Principauté est devenu une icône de la chanson française.

Tout en demeurant un personnage ambigu, aux propos parfois dérangeants et à la soif de liberté. Réponse, entre autres, à une adolescence faite de brimades dans son pensionnat de Bordighera.

Léo Ferré était un oxymore à lui tout seul. Monégasque et anarchiste, il a sillonné quatre décennies de la chanson française.

"Il était le plus emmerdeur, la plus grande gueule, mais, paradoxalement, le plus timide et le plus écorché vif."

Le documentaire fait revivre cette époque où l’on découvre le chanteur à fleur de peau sur les plateaux de télévision, et porté par ses convictions sur scène.

La force de ce film, qui a nécessité deux ans de travail et de recherches dans les archives audiovisuelles, est aussi de remettre en lumière ses différentes périodes de création.

Notamment son travail de mise en musique de la poésie, qui donne envie de réécouter son œuvre.

Savoir +
Léo Ferré, un homme libre. Vendredi 4 septembre à 23h05 sur France 3.


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.