Rubriques




Se connecter à

Un apéro-concert contre le cancer

Vendredi soir place d'Armes, la fondation Flavien a organisé un apéro-concert.

arsène chapuis Publié le 12/06/2017 à 05:12, mis à jour le 12/06/2017 à 05:12
R2-D2 s'est invité à l'apéro-concert de la fondation Flavien.
R2-D2 s'est invité à l'apéro-concert de la fondation Flavien. A. Ch.

Vendredi soir place d'Armes, la fondation Flavien a organisé un apéro-concert. Les fonds récoltés sont destinés à la recherche contre le cancer chez les enfants.

« Ce soir c'est un message d'espoir ! » lance Denis Maccario depuis la scène. L'homme à l'origine de la « Fondation Flavien, un nouvel espoir » est confiant pour cette troisième édition de l'apéro-concert.

 

Place d'Armes, entouré par les commerçants du coin et le groupe Good Time Foundation, il confie avoir plusieurs objectifs. D'abord, sensibiliser les gens sur le cancer des enfants. Ensuite, récolter des fonds qui seront reversés au Centre scientifique de Monaco. Et enfin, que les gens s'amusent, qu'ils reprennent espoir. « On veut redonner envie de se battre, mais aussi redonner espoir dans la recherche. » Denis Maccario ne veut pas parler d'objectif chiffré. Il considère que « chaque euro récolté est du bonus ».

La nouveauté de cette année, ce sont cinq tickets dorés cachés dans les plaques de chocolat en vente avec les autres goodies. Sur le modèle de « Charlie et la chocolaterie », les heureux gagnants pourront aller visiter des usines de célèbres chocolatiers.

Pour Denis Maccario, qui a vécu la maladie de son fils Flavien, ce combat contre le cancer est très important. « Ce n'est pas parce qu'on est malade qu'on doit rester sur le carreau. On peut gagner. »

Offre numérique MM+

...

commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.

“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.