Rubriques




Se connecter à

Thompson mère et fils bientôt en tournage à Saint-Tropez d'une série sur BB

Son nouveau film, Tendre et saignant, est à l’affiche depuis mercredi. Et Christopher Thompson a déjà la tête dans un nouveau projet: le tournage d’une série, coécrite avec sa mère Danièle Thompson, sur la jeunesse de Brigitte Bardot et qui sera tournée en avril et mai à Saint-Tropez.

Alain Grasset magazine@nicematin.fr Publié le 29/01/2022 à 12:39, mis à jour le 29/01/2022 à 12:40
Christopher Thompson et sa compagne Géraldine Pailhas lors du Festival de Cannes en 2018. Photo Patrice Lapoirie

Un début 2022 très chargé pour le réalisateur Christopher Thompson. Son nouveau film, Tendre et saignant, avec pour interprètes Géraldine Pailhas, Arnaud Ducret, Alison Wheeler, Jean-François Stévenin, est actuellement à l’affiche. Et parallèlement, le fils de Danièle Thompson et petit-fils de Gérard Oury est plongé dans la préparation de Bardot, une série télévisée en six épisodes de 52 minutes chacun, pour France 2.

Le metteur en scène ne se plaint pas de cette double activité. Au contraire, les plateaux de cinéma lui ont terriblement manqué depuis Bus Palladium (2010) et ses débuts derrière la caméra. "Parce qu’il n’y a rien que j’aime plus que de tourner, confie Christopher Thompson. On fait peut-être le métier le plus beau du monde mais parfois c’est difficile de monter les films. C’est vrai que j’ai eu des projets avortés. L’un était magnifique et se passait pendant le Festival de Cannes. Une comédie chorale qui a été annulée à deux reprises."

C’est grâce au soutien du producteur Jean Cottin que le réalisateur a pu tourner Tendre et saignant.

"J’avais envie de me coller à la comédie romantique et suivre les codes de ce genre. Avec mon coscénariste, Fabrice-Roger Lacan, avec lequel je fréquentais la même boucherie, on s’est dit que c’était à la fois une sorte de théâtre et un lieu de rencontre. Bref, le cœur battant d’un quartier." Il ajoute: "La boucherie est un métier traditionnel et en pleine mutation. Un monde d’hommes mais où j’ai voulu mettre en avant une femme, Charly [jouée par Géraldine Pailhas, ndlr] la quarantaine, qui retrouve ses racines et refait sa vie en rencontrant Martial [joué par Arnaud Ducret, ndlr]."

Après Bus Palladium, Christopher dirige de nouveau Géraldine Pailhas. "Je n’ai pas pourtant pas écrit le rôle de Charly pour elle. Mais après tout un processus, j’ai choisi Géraldine. Elle apporte des choses que je sais d’elle intimement puisqu’on vit ensemble depuis longtemps. C’est une collaboratrice exceptionnelle qui m’apporte énormément. a été un très grand bonheur pour l’un et l’autre. Elle est merveilleuse."

 

Pas un biopic classique

Et désormais Christopher Thompson s’investit à fond dans Bardot. "Avec Danièle [Thompson, sa mère, ndlr], on travaille depuis deux ans sur cette série, glisse-t-il. On est à l’aube du tournage, fin février. Ce n’est pas un biopic classique, mais la jeunesse de Brigitte Bardot, entre 1949 et 1960. La vie d’une femme éprise de liberté, et qui, avec sa joie de vivre, a finalement créé une petite révolution mondiale. Ce sera surtout une histoire de jeunes gens dans cette France de l’après-guerre qui passe du noir au blanc. La France des années 1950 qui se transforme et traverse des moments difficiles de son histoire avec notamment la Guerre d’Algérie."

Un travail en toute complicité entre sa maman et lui. "On a coécrit le scénario, on prépare le casting, et ensuite on se divise le travail. Le tournage va durer quatorze semaines [du 11 avril au 6 mai à Saint-Tropez, ndlr] et on va réaliser trois épisodes chacun."

Celle qui incarnera BB serait d’ores et déjà choisie, mais le réalisateur ne veut pas encore révéler son nom. Christopher sera bientôt en repérages à Saint-Tropez où il a souvent passé ses vacances en famille. "Saint-Tropez reste un village magnifique. Il y a encore des endroits qui n’ont pas été touchés par le temps et on va essayer de filmer tout ça de la plus belle des façons", conclut-il.

Danièle Thompson.

Offre numérique MM+

“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.