“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Découvrez l’offre numérique > Abonnez-vous

Soirée de feu avec les rois du rock au Sporting de Monaco

Mis à jour le 31/07/2014 à 08:20 Publié le 31/07/2014 à 07:05
Menés par un chef de file déchaîné en la personne de - M -, l'étrange Yodelice et la fougueuse Hollysiz ont fait le show hier soir !

Menés par un chef de file déchaîné en la personne de - M -, l'étrange Yodelice et la fougueuse Hollysiz ont fait le show hier soir ! Michael Alesi

Monaco-matin, source d'infos de qualité

Soirée de feu avec les rois du rock au Sporting de Monaco

Trois bêtes de scène ont enflammé le Sporting hier pour une soirée endiablée où le public a pu communier avec eux debout

Trois bêtes de scène ont enflammé le Sporting hier pour une soirée endiablée où le public a pu communier avec eux debout

Le Sporting a vécu hier soir une soirée d'anthologie musicale. Ce n'est pas un, ni deux, mais trois artistes qui ont déclenché un véritable incendie dans la salle des Étoiles. La reine HollySiz, crinière blonde et pantalon qui brille de mille feux, a ouvert le bal avec ses danses mystiques et ses sonorités electro-rock. Tantôt sirène, tantôt diablesse, elle a réussi à insuffler sa folie à la salle du Sporting, d'abord sage, puis s'abandonnant à la folie musicale de leur hôte.

Envoûtement

Yodelice a pris le relais et a emporté le public dans son univers à la limite entre le folk, le rock et un film de Tim Burton. Maxime Nucci de son vrai nom a envoûté le public par sa rage teintée d'émotions, un véritable crime passionnel… tout en musique ! Enfin, après la reine de la Nouvelle Vague et le prince onirique, c'est un véritable roi qui a fait son entrée sur scène : Matthieu Chedid, - M - est venu, en fin de soirée, apporter la pièce finale au monument musical qui a été offert au Sporting.

Reprenant ses plus grands tubes, le trublion au groove démoniaque a enflammé une salle des Étoiles, totalement envoûtée. Pour le clou du spectacle les trois showmen ont improvisé une jam-session, l'apothéose de la soirée. -M-et Yodelice à la guitare, Hollysiz au micro et le public sous le charme.

 

Offre numérique MM+

...


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.