Rubriques




Se connecter à

Se loger en last minute

Week-end de clôture du festival de Cannes et de Grand Prix à Monaco, la Côte d’Azur vit comme chaque année son pic hôtelier en termes de fréquentation… et d’explosion des prix.

C.V. Publié le 25/05/2019 à 10:34, mis à jour le 25/05/2019 à 10:35
Sur le site Airbnb, les étiquettes sur la carte monégasque annoncent les prix par nuit et les logements disponibles pour le week-end en Principauté et dans les communes limitrophes.	(DR)
Sur le site Airbnb, les étiquettes sur la carte monégasque annoncent les prix par nuit et les logements disponibles pour le week-end en Principauté et dans les communes limitrophes. (DR)

Week-end de clôture du festival de Cannes et de Grand Prix à Monaco, la Côte d’Azur vit comme chaque année son pic hôtelier en termes de fréquentation… et d’explosion des prix.

L’hôtellerie monégasque n’échappe pas à la règle ; dans la plupart des établissements, la contrainte est de réserver au moins trois, voire quatre nuits pendant la durée du Grand Prix.

Pour les retardataires qui cherchent à se loger samedi et dimanche soir en Principauté - et qui n’ont pas d’amis sur qui compter - la facture sera salée.

 

Quelques rares chambres sont encore disponibles sur le site des hôtels à Monaco. Et il faut mettre le prix. Au Métropole, la chambre est facturée 9 900 euros pour les deux nuits ; comptez 24 000 euros pour une suite. Au Fairmont, les prix commencent à 6 000 euros. Dans les établissements de la SBM, la réservation n’est plus possible que par téléphone, et la nuit démarre à 10 000 euros dans les palaces.

Une offre forte sur Airbnb

L’hôtel meilleur marché ? Au Novotel, il reste une chambre pour la nuit de dimanche, proposée à 1930 euros.

Sur le site Booking, des tarifs sont proposés pour le week-end : 3 650 euros au Port Palace, avec vue sur le port, 4 470 au Columbus à Fontvieille. Avec en bonus la possibilité - peut être - de croiser un pilote au petit-déjeuner.

 

Sur le site Airbnb, l’offre demeure importante en Principauté, mais aussi dans les communes limitrophes où les loueurs ont l’opportunité de faire la recette de l’année.

Exemple ? Pour deux voyageurs, un appartement à la Condamine est proposé 550 euros la nuit. Un autre logement annoncé « à 100 mètres de la grille de départ » est affiché à 1 088 euros la nuit. Une somme certes, mais moins chère qu’un tarif d’hôtel.

Pour trouver un bon plan, il faudra donc s’éloigner de la Principauté ce week-end… À moins que le bon plan soit de tester la belle étoile sur la plage du Larvotto ? Au risque d’être délogé par la Sûreté publique…

Offre numérique MM+

...

commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.

“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.