Rubriques




Se connecter à

Salon dédié au clubbing: trois jours pour fêter la nuit au Grimaldi forum

Lorsqu’il y a un an un salon dédié au clubbing s’installait au Grimaldi Forum, beaucoup ont été sceptiques... à tort puisque, fort de son succès, il s’y invite de nouveau du 9 au 11 novembre

Axelle truquet Publié le 01/11/2011 à 08:00, mis à jour le 01/01/2011 à 00:23
Le MICS ' deuxième  du nom ' entre en piste - 14859466.jpg
A gauche, Alan Clark, directeur des ventes Europe de Monster qui offre le show FMX, et à droite, Richard Borfiga, ancien patron du Karément par qui tout a commencé. (Photos Olivier Ogéron) OLIVIER OGERON

Lorsqu’il y a un an un salon dédié au clubbing s’installait au Grimaldi Forum, beaucoup ont été sceptiques... à tort puisque, fort de son succès, il s’y invite de nouveau du 9 au 11 novembre

Les salons dédiés à la restauration ou à l'hôtellerie sont légion. En revanche, aucun ne s'intéresse au monde de la nuit. Forts de ce constat, certains se sont lancés un pari fou : créer de toutes pièces un forum qui lui serait consacré. Parmi ces protagonistes, Richard Borfiga (connu des Monégasques pour être l'ancien patron du Karément) et Jean-Albert Vergnaud.

C'est ainsi qu'est arrivé le MICS - comprendre Monaco international clubbing show - en novembre 2010. Un an plus tard, et à la faveur du succès de la première édition, les deux hommes réitèrent l'événement du 9 au 11 novembre prochains au Grimaldi Forum.

 

« Au départ, lorsque nous avions eu cette idée, beaucoup n'y ont pas cru. Nous si. Et pourtant ça a marché, s'enorgueillit Richard Borfiga. Le monde de la nuit souffre parfois d'une image négative. On l'associe à l'alcool, à la drogue… alors qu'un patron de discothèque est avant tout un chef d'entreprise qui est obligé d'avoir une hygiène de vie impeccable sinon il ne tiendra pas. »

Son, lumière, design...

Et s'il s'agit d'un marché économique à part entière, logique que ses acteurs disposent d'un lieu de rencontre. Son, lumière, boissons, décoration, musique... autant de domaines concernés. « Le MICS s'adresse aux endroits de fête en général, pas uniquement aux boîtes de nuit mais aussi aux bars ou encore aux plages, précise Jean-Albert Vergnaud. Cette année, le salon se déroule sur 3 jours et 4 nuits. Vingt-sept soirées sont prévues, 100 exposants viennent du monde entier et nous attendons 20 000 visiteurs. »

De 14 h à 21 h puis jusqu'à 5 heures

Pour des raisons pratiques et logiques, les organisateurs ont adapté les horaires d'ouverture du Grimaldi Forum : de 14 heures à 21 heures. « Finalement c'est du bon sens. Les affaires sont souvent conclues en off. Du coup, en fermant les portes à 21 heures, les différents participants peuvent poursuivre la soirée en dînant ou en allant boire un verre ensemble tout en continuant à parler business. Le programme s'enchaîne sans temps mort. Pas besoin de tuer le temps entre une conférence et un repas », analyse Richard Borfiga. Un planning chargé et haletant qui correspond bien au rythme de l'industrie de la nuit. La journée : business, le soir : détente.

 

Ainsi de 21 heures à 5 heures, le Grimaldi forum se mue en MICS Club.

Aux platines, les meilleurs DJ du moment vont s'affronter à grand renfort de tubes. Et côté spectacle, une compétition de flair (le fait de jongler avec des bouteilles pour résumer) est prévue. Les discothèques de la Principauté vont elles aussi proposer des soirées. Une manière d'associer Monégasques, résidents et visiteurs à la fête.


Savoir +

2e MICS.

Du 9 au 11 novembre au Grimaldi Forum.

Programme complet sur : www.monaco-international-clubbing-show.info

Offre numérique MM+

“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.