Rubriques




Se connecter à

Revivez en images la soirée rock du gala Fight Aids Monaco

La soirée donnée pour soutenir l’action de l’association présidée par la princesse Stéphanie a fait la part belle à l’imagerie du groupe Queen et celle de son leader Freddie Mercury.

Cedric Verany Publié le 25/07/2022 à 16:29, mis à jour le 25/07/2022 à 16:31
Dress code respecté pour la princesse Stéphanie, qui a pensé son look rock avec un tee-shirt à l’effigie de Freddie Mercury. Autour d’elle, réunis comme chaque année à l’occasion de cette soirée, ses trois enfants : Camille Gottlieb, Pauline et Louis Ducruet qui soutiennent toutes les actions de leur mère, et particulièrement celles de Fight Aids Monaco, association fondée en 2003 en Principauté. Photo Frédéric Nebinger

Dress code: rock! Décidément les soirées caritatives monégasques cassent les codes cet été. Le gala au profit de Fight Aids Monaco, samedi, était placé donc sous le signe du rock en général et du groupe Queen en particulier. Et c’est une nuée de looks hommage au charismatique Freddie Mercury, disparu en 1991 qui ont fait leur apparition sur le tapis rouge.

Jusqu’à la princesse Stéphanie, présidente de Fight Aids Monaco, vêtue de blanc avec un tee-shirt à l’effigie du chanteur. Une manière d’insuffler de la légèreté à un dîner visant à lever des fonds pour soutenir les actions de l’association. Qui depuis 2003, accompagne en Principauté les personnes vivant avec le VIH.

 

Le message de la soirée était aussi de rappeler que le sida est toujours présent dans la société, que les contaminations demeurent et qu’il faut continuer de se protéger. Et se faire dépister pour enrayer un jour, l‘épidémie.

Le rock’n’roll n’est pas mort. Le sida non plus.

La princesse Stéphanie et sa fille Camille Gottlieb ont animé la tombola avec la complicité de Marc Toesca pour désigner les gagnants de lots de prestige, dont une Fiat 500 électrique. Photos Frédéric Nebinger.
Autour de la princesse Stéphanie et de ses enfants, le groupe danois Queen Machine a pris la pose avant de monter sur scène. Le tribute band venu du Danemark est une pointure dans son domaine. Photos Frédéric Nebinger.
Sur scène, les équipes de Fight Aids Monaco en tee-shirt orange se sont réunies autour d’un « faux » Freddie Mercury époque Wembley et d’une fausse Montserrat Caballé, qui avait fait un duo historique avec le chanteur britannique, à l’occasion des Jeux Olympiques de Barcelone. Photos Frédéric Nebinger.
Bjarke Baisner, leader du groupe Queen Machine a des faux airs de Freddie Mercury, jeune. Il partage aussi la même énergie que le rockeur pour enflammer la scène, comme celle, samedi soir, du Sporting d’été. Photos Frédéric Nebinger.

Offre numérique MM+

“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.