“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

  • Et si vous vous abonniez ?

    Au quotidien, où que vous soyez, consultez le journal complet en ligne, dès 6h du matin.

    Abonnez-vous

Découvrez l’offre numérique > Abonnez-vous

Renzo et Simone Cassini exposent à la galerie du service culturel

Mis à jour le 19/12/2016 à 05:13 Publié le 19/12/2016 à 05:13
Reçus par le maire Gérard Spinelli, et Sarah Barrier, adjointe à la culture, les artistes ont reçu la médaille de la Ville.

Reçus par le maire Gérard Spinelli, et Sarah Barrier, adjointe à la culture, les artistes ont reçu la médaille de la Ville. S.I.

Je découvre la nouvelle offre abonnés

Renzo et Simone Cassini exposent à la galerie du service culturel

C'est une exposition signée d'une filiation d'artistes que la Galerie du service culturel présente jusqu'au 6 janvier.

C'est une exposition signée d'une filiation d'artistes que la Galerie du service culturel présente jusqu'au 6 janvier.

Renzo et Simone Cassini, artistes ligures, subliment les formes géométriques et les couleurs, recyclent, assemblent ou revisitent des matériaux et des objets divers.

Renzo Cassini « Cascin », le père, peint et sculpte. Simone Cassini « Sica » s'épanouit dans l'art de la céramique.

De père en fils…

Renzo, plasticien de San Remo, fait du collage sur bois, sur lequel il applique de la toile de bateau dont les traces de couture rendent un effet artistique… Des lignes, qu'on retrouve par ailleurs dans ses larges plages aux teintes subtiles, à la fois douces et lumineuses. Il réalise lui-même l'encadrement de ses œuvres. Tous les matériaux sont recyclés, des objets ramassés sur la plage, voile, bois, carton… Une de ses œuvres comporte du bois d'un bateau échoué datant de 1900, et de la croûte d'ardoise. L'ardoise, matière qu'il découvre en 2000, « l'or noir » de la vallée de l'Argentina qu'il apprivoise, lui permet d'approfondir la voie de la sculpture.

Auparavant, il apprend à peindre avec un maître peintre sculpteur, Balbo, à Bordighera ; dans les années 60, il débute avec le style figuratif, pour devenir expressionniste. Dans les années 70, il introduit des matériaux à sa peinture, et évolue vers la sculpture.

Il jongle avec les formes et les couleurs (peinture acrylique), pour obtenir équilibre et harmonie. La création est improvisée, et le design émerge au fur et à mesure…

Sa première exposition remonte à 1960 à Monaco, à la Galerie Rauch internationale. Au concours organisé par la Galerie Bosio, à l'Hôtel Hermitage, il a reçu le 1er Prix Grace Kelly. Depuis Vintimille, il a exposé dans des villes côtières d'Italie, de France, Milan, Paris, Bruxelles.

Simone Cassini « Sica », grandit dans cet environnement de plasticien, mais sa créativité s'épanouit d'abord dans le milieu gastronomique, lorsqu'il travaille avec de grands chefs des établissements étoilés à Londres, Paris, Cannes, Milan, puis Monaco.

Et c'est en Principauté où il s'installe, qu'il découvre la céramique en 2000.

Ses premières réalisations sont des théières stylisées, puis le monde végétal, des ustensiles de cuisine (le monde culinaire décliné !), et vont peu à peu se transformer en de véritables sculptures.

De formes géométriques, les objets revêtent des couleurs lumineuses, amplifiées au travers de certaines créations, de magnifiques lampes faites d'assemblages modulaires.

Ces derniers évoquent des éléments liés aux mondes terrestre et marin.

Autodidacte au départ, Simone prend des cours de modelage, d'émaillage et de « raku » (technique japonaise) au Fort de l'Annunziata à Vintimille, et en 2004-2005, les cours de céramique à l'École municipale d'arts plastiques au Pavillon Bosio de Monaco.

Son style s'est affirmé au contact des céramistes comme Albert Thiry (Vallauris), Bruno Gambone et Mary-Ann Luchetti (Florence), Nino Ventura (Turin). Plusieurs fois primé, Simone a déjà exposé en Italie, à Berlin, à Monaco au Forum des Artistes, à l'Entrepôt…

Lampe signée de Simone Cassini.
Peinture aux couleurs douces et lumineuses par Renzo Cassini. Des œuvres en céramique signées de Simone Cassini.

Offre numérique MM+

...


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.