“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Découvrez l’offre numérique > Abonnez-vous

Qui est Björn Dahlström qui dirigera le Nouveau Musée National de Monaco en 2021?

Mis à jour le 11/06/2020 à 17:15 Publié le 11/06/2020 à 17:30
Björn Dahlström, futur directeur du Nouveau Musée National de Monaco.

Björn Dahlström, futur directeur du Nouveau Musée National de Monaco. Photo Collection Yves Saint-Laurent

Soutenez l'info locale et Monaco-Matin

Qui est Björn Dahlström qui dirigera le Nouveau Musée National de Monaco en 2021?

Ancien directeur des musées Yves Saint Laurent de Marrakech et Paris et historien de l’art, il connaît bien Marie-Claude Beaud, à qui il succédera, pour avoir longtemps travaillé avec elle.

Ce n’est pas une surprise, le changement était envisagé depuis plusieurs mois déjà.

Restait à savoir le casting de celle ou celui qui prendrait les rênes du Nouveau Musée National de Monaco.

Le suspense est levé : Björn Dahlström sera le futur directeur du NMNM à partir du mois d’avril 2021.

L’annonce de cette nomination s’est faite presque par inadvertance, via une invitation de la direction de la Communication du gouvernement envoyée à la presse pour venir rencontrer celui qui sera l’un des futurs visages de la culture en Principauté.

Un parcours éclectique

Björn Dalhström succédera donc l’an prochain à Marie-Claude Beaud, qui dirige le NMNM depuis le mois d’avril 2009. Et les deux professionnels se connaissent bien.

Entre 2000 et 2007, alors que Marie-Claude Beaud dirigeait le Mudam, musée d’art moderne du Luxembourg, Björn Dalhström était chargé de la programmation de l’établissement.

Dans une interview au magazine Candid, en 2007, il parle d’ailleurs d’elle comme de son "mentor", expliquant qu’elle lui a montré "comment construire des passerelles entre les disciplines".

Un art des mélanges qui a jalonné sa carrière. Né en 1975 à Casablanca, au Maroc, cet historien de l’art est diplômé de l’Ecole du Louvre.

En 2003, il est commissaire de l’exposition de l’artiste luxembourgeoise Su Mei Tse à la 50e Biennale de Venise.

Ses installations vidéos avaient été, cette année-là, auréolées d’un Lion d’or de la meilleure participation.

En 2008, pour la marque sportive Puma, il développe une politique en faveur de l’art contemporain en Afrique, aboutissant à la création du Zeitz Mocaa, le musée d’art contemporain de Cape Town en Afrique du Sud.

Il y a dix ans, dans son pays natal, la Fondation Jardin Majorelle, créée par Yves Saint Laurent et Pierre Bergé, le choisit pour imaginer le musée Berbère à Marrakech.

Puis, dès 2015, il est nommé directeur du musée Yves Saint Laurent, développé dans le prolongement du jardin, qui ouvre ses portes en 2017.

Plusieurs projets avec Pierre Bergé

En 2019, Björn Dahlström prit également la tête du musée Yves Saint Laurent de Paris, logé dans les anciens bureaux du couturier, avenue Marceau. Un poste qu’il a quitté en fin d’année dernière.

Pour Pierre Bergé, il a également coordonné la restauration de la maison d’Émile Zola à Médan dans les Yvelines, et du musée Dreyfus, qui sera situé dans le parc de la maison de Zola et dont l’ouverture est prévue l’an prochain.

Björn Dahlström, qui est déjà membre depuis quelques années déjà du comité scientifique du NMNM, doit être officiellement présenté en Principauté, la semaine prochaine.


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.