“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Soutenez l’info locale et Monaco-Matin > Abonnez-vous

Prêts pour le prochain concert en terre insolite ?

Mis à jour le 03/04/2019 à 10:16 Publié le 03/04/2019 à 10:16
Gisèle Armana et Marc Zorgniotti, tous deux enseignants au conservatoire de Menton, proposeront un programme romantique dans un lieu... mystère ! 	(DR)
Soutenez l'info locale et Monaco-Matin

Prêts pour le prochain concert en terre insolite ?

Après une première réussie au mois de février, les services culturels de la Ville et le conservatoire de Menton proposent un nouveau rendez-vous musical en terre insolite ce dimanche 7 avril.

Après une première réussie au mois de février, les services culturels de la Ville et le conservatoire de Menton proposent un nouveau rendez-vous musical en terre insolite ce dimanche 7 avril.

Si la musique peut conduire sur des chemins inconnus, jalonnés d’émotions et de sensations parfois totalement nouvelles, où vous amènera-t-elle cette fois ?

D’autant que le programme proposé dimanche est prometteur et l’on pourrait admettre qu’il se prête fort bien à l’éclosion de la nouvelle saison : « Le printemps des romantiques ».

Mystère !

Ces concerts - nés car les Matinales Cocteau ont dû s’interrompre en raison de la fermeture temporaire du musée - s’inscrivent dans cette idée du voyage musical vers des destinations inattendues, au sens propre comme au sens figuré.

Ainsi, après un premier concert dans le hall feutré et chaleureux du Riviera Palace, d’autres horizons vous attendent ce dimanche.

Comment partir pour ces escapades musicales ?

Il suffit de s’inscrire auprès du conservatoire de Menton et de se rendre dimanche à 10 h, soit une heure avant le concert, à l’arrêt de bus « Musée Cocteau ».

À partir de ce moment, le voyage commence. Vous vous laissez porter dans un premier temps, non par la musique, mais par un petit bus vers une destination inconnue et mentonnaise.

Une fois arrivé à destination, vous vous installez dans un lieu pour le moins déroutant. Le voyage musical, cette fois-ci, se poursuit dans cette terre insolite.

Les guides sont des professeurs du conservatoire : Gisèle Armana au piano et Marc Zorgniotti au violon. Avec un programme dédié à Beethoven et Brahms.


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.