“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Podiums de l'été : de la magie ce soir !

Mis à jour le 06/08/2018 à 05:14 Publié le 06/08/2018 à 05:14
«Tres y compadres» a joué, jeudi soir.

«Tres y compadres» a joué, jeudi soir. L.B

Podiums de l'été : de la magie ce soir !

roquebrune

Les amateurs de salsa étaient aux anges jeudi soir espace public Jean-Gioan pour le concert de «Tres y compadres». Deux heures de rythmes afro-cubains qui a permis aux danseurs de se déhancher au pied de la scène. «Il y avait un couple issu de l'école nationale de danse de La Havane qui a fait participer l'intégralité du public en fin de spectacle», livrait Marcel Viano, l'animateur des podiums de l'été.

Lequel fut ravi de voir cette formation jouer durant deux heures entre compositions et reprises dont le célébrissime Couleur café plébiscité par l'assistance.

Spectacle intergénérationnel ce soir

L'Office d'animation touristique proposera ce soir (21h) un spectacle radicalement différent avec le show Prestige Magie. Celui-ci s'inscrit dans la partie «Un été en famille, animation jeune public».

Une volonté de l'organisme communal qui souhaitait, dans sa programmation, offrir du rêve aux plus jeunes. Cependant cette soirée se voudra évidemment tout public puisque la magie n'est pas seulement l'affaire des bambins. «Il y aura des numéros comme ceux que l'on peut voir dans le Grand cabaret, l'émission de Patrick Sébastien. Ce sera de la grande illusion», souffle en avant-première Marcel Viano qui ne disparaîtra pas ce soir-là. Une soirée gratuite à découvrir en famille ou entre amis et au grand air !


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.