“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

PHOTOS. Le Sporting de Monaco danse sur un air de swing avec "That's Entertainment"

Mis à jour le 12/08/2015 à 19:44 Publié le 12/08/2015 à 09:06
Robes à paillettes, smokings et chorégraphies endiablées… la Salle des Etoiles est à l’heure du swing encore ce soir.

Robes à paillettes, smokings et chorégraphies endiablées… la Salle des Etoiles est à l’heure du swing encore ce soir. (Photos Michaël Alési)

PHOTOS. Le Sporting de Monaco danse sur un air de swing avec "That's Entertainment"

Le spectacle « That’s Entertainment » joué jusqu’à ce soir à la Salle des Étoiles rend hommage à Fred Astaire et à la musique swing. Concept plutôt réussi, porté par un casting britannique

Le spectacle "That’s Entertainment" joué jusqu’à ce mercredi soir à la Salle des Étoiles rend hommage à Fred Astaire et à la musique swing. Concept plutôt réussi, porté par un casting britannique

Allergiques aux plumes et aux paillettes, s'abstenir! On swingue jusqu'à ce soir au Sporting d'été. Entre le tribute de Queen lundi et Anastacia jeudi, le Summer Festival fait une "pause" chic avec le spectacle "That's entertainment", à l'affiche jusqu'à ce soir.

Dans une ambiance "Années folles", claquettes, smokings et robes virevoltantes qui colle bien au lieu.

Une sorte de retour aux fondamentaux finalement dans une Salle des Étoiles où résonnèrent naguère les voix de crooners de Frank Sinatra ou Sammy Davis.


(Photo Michaël Alesi)

Trente artistes sur scène

"C'est l'esprit historique du Sporting" relève en effet le directeur artistique des lieux, Jean-René Palacio, qui avait déjà programmé la troupe le 31 décembre dernier pour la nuit de la Saint-Sylvestre. "C'est une production britannique, mais nous tenions absolument à l'accueillir avec un orchestre qui joue en live".

Sur la scène jusqu'à ce soir: vingt et un de musiciens, cinq chanteurs, autant de danseurs. Et deux cadors de la claquette, que Fred Astaire - à qui le spectacle rend hommage - n'aurait pas reniée.

Cerise sur le gâteau, Pixie Lott y joue les meneuses de revue. La starlette anglaise, blonde comme Marylin, s'est adaptée au spectacle déjà rodé, pour y intégrer deux chansons et une performance.


(Photo Michaël Alesi)

Façon "Danse avec les stars", Miss Pixie enfile une robe à volants pour enchaîner les pas sur "Have you met Miss Jones". Mission accomplie pour la chanteuse qui s'en sort bien dans cette revue glamour de numéros de danses allant du tango au charleston au rythme des chansons d'époque.

C'est la valeur ajoutée du spectacle, aller piocher dans un répertoire des années 20 à 40 de Cole Porter, George Gershwin ou Irving Beling… Terriblement vintage et entraînant comme le tableau d'ouverture sur  "Puttin' on the Ritz" ou l'inoxydable  "I got you under my skin".

De quoi donner à la Principauté jusqu'à ce soir, un petit goût d'antant d'Hollywood!


(Photo Michaël Alesi)

 


(Photo Michaël Alesi)

 


(Photo Michaël Alesi)

 


(Photo Michaël Alesi)

 


(Photo Michaël Alesi)


Savoir +
Diner-spectacle ce soir à 20 h 30 au Sporting d'été.
Tarifs : 130 euros.
Renseignements et réservations : 98.06.36.36 et www.montecarlolive.com


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.

La suite du direct