“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Découvrez l’offre numérique > Abonnez-vous

Philharmonique : des rêves de sable plein les yeux !

Mis à jour le 22/12/2019 à 10:11 Publié le 22/12/2019 à 10:11
Katerina Barsukova est considérée comme une star du « sand-art » en Russie.	(DR)
Soutenez l'info locale et Monaco-Matin

Philharmonique : des rêves de sable plein les yeux !

Cet après-midi, un concert de « La Petite sirène », illustrée par une créatrice de tableaux en sable

L’an dernier, lors des concerts pour jeune public du Philharmonique de Monte-Carlo, nous avions découvert un art peu répandu en Occident, le « sand art » - l’art de créer des tableaux avec du sable. Daria, artiste russe, nous avait éblouis en réalisant, au son de musiques jouées par le Philharmonique, des tableaux « peints » avec du sable, dont l’image était projetée sur un écran placé au-dessus de l’orchestre. Des poignées de sable étaient jetées en gestes souples sur un support, réparties ensuite d’une main légère par des doigts d’une incroyable habileté, et, hop, des personnages et paysages prenaient vie. Art aussi magique que poétique !

Devant le succès de ce spectacle, le Philharmonique réitère l’expérience cette année. Ce sera une autre artiste russe, Katerina Barsukova, qui sera à la manœuvre, considérée comme une star du « sand-art » dans son pays.

Des musiciens du Philharmonique seront autour d’elle : la clarinettiste Véronique Audard, la flûtiste Anne Maugue, le bassoniste Franck Lavogez, le hautboïste Jean-Marc Jourdin, la harpiste Sophia Steckler.

Ils interpréteront des pages musicales du compositeur norvégien Grieg destinées à illustrer le célèbre conte d’Andersen La Petite sirène.

Oui, l’histoire de la fille de l’eau amoureuse du prince terrestre sera au programme. Une comédienne, Armelle Gouget, en sera la narratrice.

De quoi éblouir à nouveau le public enfantin… et adulte. Avec des rêves de sable plein les yeux !


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.