“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Découvrez l’offre abonnés numérique > J’en profite

"On suit les aliments de la semence au produit fini". Mac Lesggy consacre une émission spéciale à l'agriculture ce lundi soir sur M6

Mis à jour le 26/02/2021 à 14:43 Publié le 28/02/2021 à 15:00
Mac Lesggy, le bonheur est dans le pré.

Mac Lesggy, le bonheur est dans le pré. (Photo Marie ETCHEGOYEN/M6)

Monaco-matin, source d'infos de qualité

"On suit les aliments de la semence au produit fini". Mac Lesggy consacre une émission spéciale à l'agriculture ce lundi soir sur M6

Présentateur historique de E = M6, le vulgarisateur scientifique le plus connu revient avec un prime-time consacré à l’agriculture avant de fêter les 30 ans de son émission.

Voilà près de 30 ans que Mac Lesggy vulgarise la science comme personne avec des paires de lunettes aussi improbables que classes. Alors que son émission E=M6 soufflera ses 30 bougies le 14 mars, le journaliste est ce lundi soir aux commandes d’une émission en prime time entièrement consacrée à l’agriculture.

Pendant près d’un an, les équipes de E=M6 se sont intéressées aux secrets de nos aliments: blé, œuf, tomates, viande de cochon, lait. Des réponses concrètes aux questions que tout le monde se pose.

Comment est né le concept de l’émission ?
Dans E=M6 on touche souvent au prisme de l’agriculture via l’alimentation et la chaîne souhaitait que l’on fasse un prime-time. J’étais d’accord à condition de faire quelque chose de grand, que l’on puisse suivre les aliments de la semence au produit fini afin de comparer les méthodes. Quoi de plus emblématique que le blé du coup?

Alors on a suivi pendant plusieurs mois, d’octobre 2019 à l’été 2020, trois agriculteurs avec trois méthodes différentes: une conventionnelle, une bio et celle que l’on appelle de conservation des sols. Autour de ce fil rouge, on s’est intéressé à d’autres problématiques alimentaires: la qualité des tomates hors sols, comment sont traités les cochons élevés pour leur viande, nos vaches mangent-elles toujours de l’herbe et est-ce que cela a une incidence sur la qualité du lait, etc.

On s’est rendu compte avec la crise sanitaire que les agriculteurs étaient indispensables. On a vraiment senti comme une forme de fierté durant le tournage. Quand on travaille avec du bétail, il n’y a pas de repos ou de confinement possible.

"L’adulte est un enfant qui ne comprend pas ce qui lui arrive, c’est un peu mon cas"

Quel est votre rôle?
Mon métier consiste à faire de la vulgarisation pure et dure. Pour ça, je donne la parole à des gens concernés, des agriculteurs mais aussi des scientifiques. On est parti des questions que tout le monde se pose et à partir des idées reçues on a adopté un raisonnement scientifique pour avoir des réponses concrètes.

Votre émission va avoir 30 ans et demeure une vraie réussite.
 Le temps passe si vite. L’adulte est un enfant qui ne comprend pas ce qui lui arrive, c’est un peu mon cas avec E = M6. Je ne suis pas le seul journaliste scientifique en France mais l’émission m’apprend encore des choses après 30 ans.

Quand on est curieux, on apprend tous les jours. C’est devenu, avec le temps, une émission pour toute la famille. C’est important d’associer les enfants à l’émission car ils sont très curieux et posent, très souvent, les meilleures questions. Il n’y a jamais de questions idiotes d’ailleurs, c’est à nous, ensuite, de trouver la réponse dans l’émission.

Savoir+
E = M6, spécial agriculture. Ce lundi soir à partir de 21h05 sur M6.

Offre numérique MM+

...


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.