“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

  • Et si vous vous abonniez ?

    Au quotidien, où que vous soyez, consultez le journal complet en ligne, dès 6h du matin.

    Abonnez-vous

Découvrez l’offre abonnés numérique > J’en profite

Nos coups de cœur du week-end

Mis à jour le 04/12/2015 à 11:48 Publié le 04/12/2015 à 11:46
Monaco-matin, source d'infos de qualité

Nos coups de cœur du week-end

Chaque vendredi, la rédaction de Monaco-Matin passe en revue les événements culturels et loisirs de la fin de semaine et sélectionne pour vous deux incontournables

 

1. Barbara Hendricks pour clore le Monte-Carlo Jazz Festival


Belle surprise de clôture du Monte-Carlo Jazz Festival. Dimanche après-midi, Barbara Hendricks s’installera sur la scène de la Salle Garnier avec son blues band pour un récital unique.
Voilà vingt ans que la diva a ajouté le jazz à son répertoire. Une musique qui fait partie de ses racines. Sur scène, la chanteuse s’empare de standards comme Strange Fruit de Billie Holiday ou I Wish I Knew How It Would Feel To Be Free de Nina Simone. En première partie, le chanteur soul afro-pop Daby Touré.
Pourquoiil faut y aller
Pour entendre l’une des plus grandes voix lyriques, sous les ors de Garnier… mais dans un registre inhabituel.
Dimanche 6 à 16 heures à la Salle Garnier. Tarif : 70 euros. Renseignements et réservations : fr.montecarlolive.com et 98.06.36.36.

2. Philharmonique en version romantique


La grande pianiste Élisabeth Leonskaïa, qui fait autorité dans son pays – la Russie – et dans le monde entier jouera dimanche l’un des plus beaux concertos pour piano et orchestre : celui de Schumann. L’Orchestre philharmonique de Monte-Carlo sera dirigé par un chef originaire de Lettonie, Andris Poga.
Au programme figureront également une pièce contemporaine intitulée Chorale, du compositeur finlandais Magnus Lindberg (pièce inspirée d’un choral de Bach), ainsi que la grandiose 4e Symphonie de Brahms.

Pourquoiil faut y aller

Pour entendre, avec Élisabeth Leonskaïa, l’une des plus grandes pianistes de notre époque. Pour poursuivre, avec la 4e Symphonie de Brahms, l’audition intégrale des œuvres orchestrales de ce compositeur, qui se déroule tout au long de cette saison 2015-2016. Mais aussi pour profiter des beautés du répertoire romantique, dont le concerto de Schumann et la symphonie de Brahms sont deux des plus précieux chefs-d’œuvre.
Dimanche 6 décembre à 18 heures. Auditorium Rainier-III. Tarif : de 17 à 50 euros. Rens. 98.06.28.28.

Offre numérique MM+

...


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.