“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Découvrez l’offre numérique > Abonnez-vous

Monaco se prépare pour Astana 2017

Mis à jour le 07/02/2016 à 05:06 Publié le 07/02/2016 à 05:06
À Milan, l'exposition universelle n'est plus qu'un souvenir et le pavillon de Monaco, en cours de démontage pour être transformé au Burkina Faso.	(DR)
Toute l'info locale + Des reportages exclusifs

Monaco se prépare pour Astana 2017

Alors que le pavillon présenté à l'exposition universelle de Milan est en cours de démontage, l'équipe de Monaco Inter Expo est déjà entrain de plancher sur la suivante, au Kazakhstan

Après six mois d'exploitation et 1,45 million de visiteurs, le pavillon de Monaco est aujourd'hui un grand jeu de construction toujours en cours de démontage, jusqu'au printemps, sur le site de l'exposition universelle à Milan.

Épilogue d'une aventure milanaise plutôt bénéfique pour l'équipe de Monaco Inter Expo qui a porté le projet.

« Nous avons reçu 5 % de la fréquentation totale de l'exposition en six mois, ce qui est une bonne moyenne. Les visiteurs ont eu une grande surprise, nous avons battu les a priori sur l'image de la Principauté à l'étranger. L'architecture a plu, les détails soignés aussi » estime Julien Cellario, commissaire adjoint du pavillon.

Un pavillon qui a visiblement séduit aussi les professionnels et qui a remporté six trophées dont la médaille d'argent du Bureau International des Expositions ou un prix du ministère de l'Environnement du Territoire et de la Mer du gouvernement Italien.

À chaque fois, le lien entre le pavillon et le thème de l'exposition a été apprécié.

Énergies du futur

« Tous les représentants des institutions de Monaco sont venus visiter, ça compte beaucoup. Nous espérons que ce sera aussi le cas à l'avenir, pour avoir toutes les forces vives de la Principauté avec nous engagées dans le projet » continue Julien Cellario.

Un objectif à confirmer à Astana ?

La capitale du Kazakhstan accueillera une exposition internationale (modèle en dessous de l'exposition universelle) pour trois mois en 2017.

Monaco est le premier pays à avoir confirmé sa participation à ce rendez-vous, sur la thématique des énergies du futur. L'équipe se déplacera en février pour un premier repérage des lieux.

Le pavillon de Monaco, lui, de 550 mètres carrés, devrait présenter les efforts de la Principauté dans ce domaine. Mais pour l'instant, l'installation reste encore secrète…

Offre numérique MM+

...


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.