Rubriques




Se connecter à

Monaco: de Picasso à Koons, des bijoux d’artistes à découvrir dans une exposition unique

Jusqu’au 19 août, Diane Venet expose au Grimaldi Forum de Monaco sa collection de bijoux d’artistes, une référence mondiale sans cesse enrichie au fil de ses rencontres.

Laurence Lucchesi Publié le 11/07/2021 à 13:23, mis à jour le 11/07/2021 à 13:24
Pablo Picasso, Le Grand Faune, Édition François Hugo, n°3/20 Pendentif-Or 23 carats. Collection Diane Venet. @ Succession Picasso 2021 Photo Nice Matin.

Ma passion pour le bijou d’artiste est née il y a quelques années, le jour où Bernar s’est amusé à enrouler autour de mon doigt une fine baguette pour en faire une alliance..." Si la genèse de l’exposition Bijoux d’artistes, de Picasso à Jeff Koons est liée, de l’aveu-même de Diane Venet, à son histoire d’amour avec son mari (l’artiste plasticien établi au Muy dans le Var et connu à l’échelle planétaire pour ses sculptures en acier et ses œuvres conceptuelles), le goût de celle-ci pour l’art remonte à son enfance.

Entourée d’une famille de collectionneurs, son père Jacques Segard ayant été le président de la Société des amis du Musée d’art moderne de Paris pendant plusieurs années, la blonde Diane reçoit en effet cette imprégnation dès son plus jeune âge. Pour plaire à une femme aimée

Devenue journaliste de télévision et de radio, elle acquiert son premier bijou d’artiste, une broche du peintre Roy Lichtenstein, à New York, en 1967. Avant que Bernar Venet, donc, ne crée cette bague unique pour elle, et ne lui offre un autre bijou imaginé par son ami de toujours, Arman.

"Je le connaissais aussi, révèle-t-elle, car ma famille possédait une propriété et un vignoble à Mougins. Ce présent, telle une petite graine, a fait germer dans mon esprit l’idée selon laquelle il y avait là un univers méconnu, quelque chose à creuser. Car nombre d’artistes plasticiens et sculpteurs, qui ont bâti leur carrière et leur notoriété sur la peinture et la sculpture, ont créé un bijou pour plaire à une femme aimée. C’était le cas d’Arman, de César, de Picasso et de bien d’autres. Il s’agit là d’une véritable niche, car ces bijoux d’artiste, sont des sculptures miniatures, de véritables œuvres d’art."

 

Et d’ajouter: "Le bijou d’artiste n’appartient ni à l’univers de la haute joaillerie, ni à celui du bijou fantaisie. Il n’est pas non plus associé aux créateurs indépendants du bijou contemporain qui considèrent l’objet comme champ d’expression à part entière. Geste d’affection, il est l’œuvre de peintres ou de sculpteurs pour lesquels cette pratique reste inhabituelle."

Picasso, Giacometti, Man Ray, César ou Dali

Mue par ce qui est devenu une véritable passion, Diane Venet n’a eu de cesse, dès lors, que de constituer une collection dédiée au bijou d’artiste. En véritable chasseresse au regard éclairé, elle déniche ses "pépites" dans les salles de vente, chez les antiquaires, lorsqu’elle ne sollicite pas directement les artistes. Tels que l’iconoclaste Jeff Koons ou le peintre français Viallat, grand coloriste s’il en est, qui n’ayant jamais créé de bijou, décline sa proposition dans un premier temps... avant de lui faire parvenir finalement un collier créé en son honneur!

Trente ans plus tard, cette collection compte plus de deux cents pièces, dont cent-quatre-vingt seront présentées au Grimaldi Forum. De Picasso à Giacometti, en passant par Man Ray, Kapoor, Indiana, Koons, Braque, Lichtenstein, Saint-Phalle, Haring, Bourgeois, Orlan, Sugimoto, Vasarely, Stella, Arman, Rauschenberg, César ou Dali, de nombreux artistes contemporains seront exposés au sein d’un parcours qui fera entrer les bijoux en résonance avec des sculptures, des dessins, des photographies et des interviews filmées.

Pour Diane Venet, qui n’a jamais cessé de porter ces bijoux-coups de coeur, cette collection à la fois éclectique, ludique et exigeante fait partie intégrante de son quotidien. Ce qui donne tout son sens au fait d’exposer et de partager sa passion. "Je ne prétends pas avoir le meilleur de chacun. Je ne pourrai jamais avoir le plus beau Calder, par exemple, parce que mes moyens ne me le permettent pas. Mais je prétends avoir eu souvent l’échange avec l’artiste, et c’est cela qui est important."

 

Des nouveautés et pièces uniques

Au Grimaldi Forum, les grands mouvements – Surréaliste, Art Abstrait, Pop Art, Nouveaux Réalistes, Art cinétique, Art minimal et Conceptuel – seront ainsi représentés. Des orfèvres, qui ont rendu possible la pratique du bijou d’artiste en se rapprochant des grands noms du monde de l’art dans les années 1950, seront également mis à l’honneur comme François Hugo ou encore GianCarlo Montebello, décédé l’an dernier et auquel Diane Venet a souhaité rendre hommage dans cette exposition...

Des pièces exceptionnelles y seront montrées pour la première fois, tel ce collier de Wang Keping, ou un collier de l’artiste américain Larry Bell. Parmi les autres nouveautés, une édition récente, une bague de Rashid Johnson, issue de la série Anxious Men (2020) et des pièces uniques, un collier de Faust Cardinalli (2019-2020) un collier de Red Médusa de Sheila Concari (2018) ou encore le bracelet Thyas de Sophia Vari (2020).

Ne manquez pas, enfin, de découvrir l’espace conçu par Esther de Beaucé, fille de Diane Venet, qui a fondé la Galerie MiniMasterpiece à Paris... Et hérité du goût pour les bijoux d’artistes de celle qui lui a donné la vie!

Exposition "Bijoux d’artistes de Picasso à Koons- La collection de Diane Venet"

Jusqu’au 19 août. Tous les jours, de 10 h à 20 h. Espace Indigo, Grimaldi Forum (10, avenue Princesse Grace), à Monaco. Exposition accessible aux personnes handicapées moteur et à mobilité réduite.

Tarifs : 6 euros, gratuit pour les moins de 18 ans, billet couplé 13 euros (exposition Bijoux d’artistes de Picasso à Koons - la collection de Diane Venet + exposition "Alberto Giacometti, une rétrospective. Le réel merveilleux").

Tel: 00.377.99.99.3000. www.grimaldiforum.com. Application mobile: Grimaldi Forum Events.

Offre numérique MM+

...

commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.

“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.