“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Découvrez l’offre abonnés numérique > J’en profite

Macron en direct sur Brut jeudi à 16h, on vous explique quel est ce média qui a réussi à séduire les jeunes

Mis à jour le 01/12/2020 à 20:47 Publié le 02/12/2020 à 15:00
Le président Emmanuel Macron (illustration) lors d’un discours le 14 octobre 2020.

Le président Emmanuel Macron (illustration) lors d’un discours le 14 octobre 2020. Photo (CHRISTOPHE ARCHAMBAULT / AFP)

Soutenez l'info locale et Monaco-Matin

Macron en direct sur Brut jeudi à 16h, on vous explique quel est ce média qui a réussi à séduire les jeunes

Média en ligne tourné vers les jeunes, Brut se démarque en filmant en live, entre autres, les conflits sociaux. Emmanuel Macron y sera jeudi à 16h.

Dans son désir de s’adresser aux jeunes dans une période délicate (Crise sanitaire, violences policières, loi sur la sécurité globale), le Président Emmanuel Macron sera interviewé pendant deux heures, à partir de 16 heures jeudi, sur le média en ligne Brut où 70% de l’audience est âgée de moins de 35 ans.

Une demi-heure d’échanges directs avec les internautes - que le Président souhaite sans filtre - et, avant, quatre-vingt-dix minutes d’interview face à trois journalistes de Brut dont Rémy Buisine, 30 ans, et figure du site né en 2016 sur les réseaux sociaux Facebook et Twitter par Guillaume Lacroix, fondateur de Studio Bagel, et Renaud Le Van Kim, l’ancien producteur du Grand Journal de Canal+.

Pourquoi s’adresser aux Français via Brut et non un média traditionnel? Parce que justement Brut s’est invité dans la cour des grands en un temps record.

Au départ, en 2016, l’idée était d’adapter l’information aux smartphones et réseaux sociaux pour séduire la fameuse Génération Y (1) comme c’est le cas avec BuzzFeed aux USA ou AJ+, déclinaison d’Al Jazeera, qui produit des vidéos d’actu brèves et muettes à destination des réseaux sociaux à l’international.

La volonté affichée est claire: séduire les jeunes

Remy Buisine, à gauche, de Brut.
Remy Buisine, à gauche, de Brut. Photo by ludovic MARIN / AFP

La volonté affichée est claire : séduire les jeunes à travers un traitement de l’information sans filtre, sans montage et avec une prise de parole directe des citoyens. Évidemment, se pose la question de la contradiction, de la distance, mais la colère a eu le mérite d’être entendue et rendue publique. Une colère souvent populaire émanant de ceux qui n’achètent plus la presse et ne regardent pas la télévision en direct.

Oui, aujourd’hui, pour les jeunes tout se passe à travers le smartphone. Alors il faut forcer le verrou et se glisser au cœur des réseaux sociaux avec une captation moderne et percutante. Voici Brut.

Pas de ligne éditoriale avérée, mais du décryptage, de l’humour et beaucoup de live à travers les réseaux sociaux où Brut est très suivi (600.000 followers sur Twitter).

Qui dit live, dit terrain. Et surtout dans la rue, là où Rémy Buisine s’est fait remarquer, notamment sur Periscope. C’est simple, Buisine est de toutes les manifestations parisiennes, smartphone à la main. Il a pendant très longtemps relaté le mouvement Nuit debout mais aussi la crise des Gilets jaunes.

Lundi 23 novembre lors de l’évacuation, violente, d’un camp de migrants Place de la République à Paris, il est molesté à plusieurs reprises par les forces de l’ordre alors qu’il est identifié et identifiable en tant que journaliste. L’affaire faire grand bruit et participe à la défiance croissante envers les forces de l’ordre.

Un malaise qui sera accentué par l’affaire Michel Zecler, un producteur tabassé par quatre policiers, et dont les images ont été révélées par un autre média en ligne qui monte : Loopsider. Cette nouvelle forme d’information est très suivie chez les moins de 30 ans. Emmanuel Macron connaît Brut et sa capacité à parler à un auditoire plus jeune, plus en colère, plus abandonné. Par deux fois, le Président de la République s’est confié, brièvement, à Brut. Au Liban début septembre, et à New York en 2018 lors d’un sommet sur l’environnement.

Là, il va plus loin car l’heure est grave. Cet entretien était prévu de longue date. Début octobre, dans l’entourage du Président on parlait déjà d’une prise de parole inédite, tournée vers la jeunesse, dans une émission qui n’existe pas encore. D’abord fixée fin novembre, la date a dû être repoussée en raison de la crise sanitaire. Et puis les images des différentes violences policières à Paris ont rendu difficile la prise de parole dans la foulée.

Il fallait laisser retomber l’émotion. Prendre un peu de recul. C’est finalement demain que cette interview a lieu.


1. Personnes nées entre le début des années 80 et la fin des années 90.

Loopsider, l’autre média vidéo qui monte

Des images qui ont fait le tour de la toile avec près de 20 millions de vues. On y voit Michel Zecler, producteur de musique parisien, se faire molester pendant de nombreuses minutes au sein de son studio par quatre policiers. Sauf que la version officielle des fonctionnaires de police va à l’encontre des images de vidéosurveillance mises en ligne par Loopsider.

Moralité, les quatre policiers ont été mis en examen et deux d’entre eux ont été écroués pour "violences volontaires par personne dépositaire de l’autorité publique" et "faux en écriture publique".

Tout comme Brut, Loopsider est un média en ligne et un pure player vidéo exclusivement dédié aux réseaux sociaux (plus de 78.000 followers sur Twitter, 550.000 abonnés sur Facebook) et qui s’adresse aux Thumbennials (génération de ceux et celles qui lisent avec leurs pouces sur les écrans tactiles).

Le journaliste David Perrotin, figure publique de Loopsider, prend souvent la parole pour décrypter les vidéos. En début de semaine, en partenariat avec Disclose, Loopsider a révélé que la mort de Zined Redouane, 80 ans, tuée en marge d’une manifestation de Gilets jaunes à Marseille en 2018 résultait d’une faute policière. Mediapart avait ouvert la voie à un journalisme décomplexé d’investigation. Loopsider et Brut ont pris la suite en inventant, quelque part, une autre forme de journalisme.

Une manière d’informer moderne et qui s’adresse majoritairement aux moins de 35 ans.

Offre numérique MM+

...


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.