“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Les mots et les toiles de Laurent Dessupoiu

Mis à jour le 10/10/2017 à 05:10 Publié le 10/10/2017 à 05:10
Les toiles de l'artiste, reprenant des phrases à l'infini sont exposées au Gildo Pastor Center jusqu'au 28 octobre.

Les toiles de l'artiste, reprenant des phrases à l'infini sont exposées au Gildo Pastor Center jusqu'au 28 octobre. Michael Alési

Les mots et les toiles de Laurent Dessupoiu

People have the power, Pensons à l'avenir, I wanna be your dog, Walk on the wide side.

People have the power, Pensons à l'avenir, I wanna be your dog, Walk on the wide side. Dans l'exposition de Laurent Dessupoiu, les paroles de chansons deviennent des œuvres d'art. Des phrases répétées à l'infini sur des toiles.

« J'ai repris mon écriture d'écolier pour écrire ces phrases, jusqu'à ce qu'elles s'effacent. Un peu comme les punitions que l'on nous donnait en classe pour écrire des lignes », explique l'artiste qui travaille à Istres dans les Bouches-du-Rhône. Et expose, en Principauté, pour la première fois.

Le résultat graphique est intéressant de voir ces phrases, devenues universelles, que l'artiste reprend comme un scribe, en couleur et au feutre indélébile. L'exposition se poursuit au Gildo Pastor Center, jusqu'au 28 octobre du lundi au vendredi, accès libre.


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.

La suite du direct